Présentation de la commune

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Saône-et-Loire (71) ; Loisy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saône-et-Loire

Canton

Cuisery

Historique

Description historique

La voie romaine Chalon-Bourg passerait à Letrey et bifurquerait vers Tournus. Le lieu-dit "Belles Colonnes" en témoigne. Le premier établissement à Loisy serait un poste fortifié romain surveillant la navigation sur la Seille. A 40 m en contrebas du château, deux mottes contenant du mobilier des 10e/11e siècles ont été découvertes. En 993 l'église St-Martin appartient à l'abbaye de Cluny. En 1015, une charte de Cluny fait mention d'une tour au bord de la Seille en contrebas de l'église. Il s'agissait probablement d'un poste de contrôle des ressources des salines du Revermont transitant par la Seille : au 13ème siècle un péage sur le commerce du sel est attesté à Loisy. Sur la hauteur dominant la rivière, un château est bâti par Hugues de Brancion en 1150. Au 13ème siècle il appartient aux de Vienne. Il sera détruit au 14ème siècle, brûlé en 1565 puis reconstruit en 1633. L'actuel a été bâti entre 1748 et 1761. Les halles seraient-elles d'anciennes écuries ? La famille de la Chapelle, toujours propriétaire, se fixe ici au 19ème siècle. L'église et la cure datent du 16ème siècle. Sur le cadastre ancien (1836) , on remarque de très longs bâtiments divisés en 2 à 6 parcelles, à Lagrelet ("La Grande Chenevière" = champ de chanvre?) et au Roupoix : des bâtiments uniquement voués à l'habitation ou à la transformation de ce végétal ? On voit aussi d'importantes exploitations agricoles à Plainchamp. 1856 : 761 ha de terres labourables, 251 ha de prés et 323 ha de bois et 11 ha de vignes. 2 moulins sur le bief de Plainchamp et 9 sur la Seille. En 1874 il existait un lavoir au bourg et un autre à La Fay. L'école date de 1864. Le moulin encore en activité aujourd'hui (déjà cité en 1504) comptait 10 paires de meules en 1970. Le bâtiment actuel date de 1870. Le pont-levis sur la Seille a été démoli en 1962. A l'emplacement de l'actuelle salle des fêtes se trouvait la Forge Plissonnier. Des habitants de Votentenay (notice 1316) , affirment que la "cheminée chauffant au large" de la maison voisine a été détruite vers 1920. La population était de 1042 habitants en 1801, 1020 en 1901, 590 en 1968, 530 en 1999. 26 exploitations agricoles en 1988. Sources : IGN 3127 O et 3027 E ; Service de l'Inventaire départemental, série 5 Fi.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Commune située au centre du canton, bordée au sud par la Seille, établie sur le point culminant de la Bresse bourguignonne (216 m). Deux forêts au nord. 80% de la population habitent les 11 écarts. Aujourd'hui, selon les informations récoltées en mairie, la commune compte 5 exploitations agricoles, 1 café-restaurant, 1 fabrique de sièges, 1 moulin, 1 entreprise de transport de pierres et 1 psychanalyste.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Prost Gaëlle

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (enquête partielle, habitat de la Bresse bourguignonne, enquête externe)

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55