Usine de petite métallurgie dite Keller Dorian graveurs

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de petite métallurgie

Appelation d'usage

Usine de petite métallurgie Keller Dorian graveurs

Titre courant

Usine de petite métallurgie dite Keller Dorian graveurs

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Rhône (69) ; Lyon 3e arrondissement ; 10bis rue Saint-Eusèbe ; 130 à 140 rue Antoine-Charial

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lyon

Canton

Lyon

Adresse de l'édifice

Saint-Eusèbe (rue) 10bis ; Antoine-Charial (rue) 130 à 140

Références cadastrales

1999 DV 66

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1895, 1928, 1960

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Description historique

La première mention de la société Keller-Dorian gravureurs sur métaux localisée 19 chemin Saint-Eusèbe, faisant l'angle avec la rue de l'Espérance à Lyon, apparaît dans l'indicateur Fournier de 1895. En 1897, la société Keller-Dorian est toujours spécialisée dans la gravures sur métaux et fabrique également du papier fantaisie au même endroit. A partir de 1901, cette double activité va être séparée : la gravure sur métal va rester en place au n° 19 et la fabrication de papier va s'installer dans une extension au 15, 17 chemin Saint-Eusèbe connexe à la gravure. Cette société est la seule en France à fabriquer du papier fantaisie à plusieurs couleurs. La maison mère est fondée à Mulhouse en 1825. Les Keller-Dorian sont à l'origine des graveurs sur bois et métaux pour impression sur soie et coton en tous genres, robe, meubles, foulards, spécialité de gaufrages, crèpes, moires (très intéressant musée d'impression sur étoffes de Mulhouse). Ils construisent également toutes les machines pour la gravure, pantographes, brevetés, machines à fraiser, etc... Keller-Dorian-Silvin-papiers sont spécialisés dans le papier couché en tous genres, mats et glacés pour lithographes et chocolatiers. Papiers cuirs, gaufrage de papiers, impression mécanique de papiers brocarts, indiennés et nouveautés en tous genres pour cartonniers, parfumeurs et relieurs, pliage. Egalement des paiers couchés or et couleurs pour transparents. En 1928, les établissements Keller-Dorian et Cie, graveurs, font construire un bâtiment à usage industriel situés au 10bis rue Saint-Eusèbe, le siège social restant au 19 chemin Saint-Eusèbe de l'autre côté de la rue. André Rostagnat en est l'architecte concepteur. Ils procèdent dans leurs ateliers à la gravure de cylindres pour impression des tissus et papier et le gaufrage de tous produits. Le 11 mai 1960, une nouvelle demande de construction présentée par la société Keller-Dorian, graveurs demeurant au 10bis rue Saint-Eusèbe en vue d'obtenir l'autorisation d'étendre des locaux industriels sur un terrain situé 16, rue Saint-Eusèbe, c'est-à-dire dans l'intervalle qui sépare les deux ateliers. Albert Cohendet va construire de nouveaux ateliers de nouveaux locaux de travail qui constitueront un agrandissement des ateliers existants et qui occuperont une vingtaine de personnes. Les activités classées continueront à être exercées dans l'ensemble des locaux de travail : chromage des métaux, emploi de liquides halogénés, trempe des métaux, gravure sur métaux, gravure chimique avec application de vernis aux hydrocarbures, application à froid sur support quelconque de vernis à base d'essence de térébenthine par immersion. La même année en juillet une autre autorisation de construire est demandée pour faire construire toujours par A. Cohendet, un bâtiment d'un étage sur rez-de-chaussée à usage d'atelier de chromage, atelier de retouches finitions et services sociaux, au 16, rue Saint-Eusèbe.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton

Matériaux de la couverture

Béton en couverture, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie de couverture

Terrasse, shed

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur

Commentaire descriptif de l'édifice

Le batiment principal tout en béton armé, monumental, est de 2 étages carrés, la façade d'angle est ponctuée de larges ouvertures carrées à tous les niveaux. L'entrée principale est décorée d'une enseigne en béton moulé : Keller-Dorian et Cie Graveurs. A l'intérieur un escalier de type complexe, avec un départ central, une deuxième volée double à montée convergeante. Au deuxième étage un escalier en vis à jour amène sur le toit. Le sol du hall du premier étage est couvert de dalles avec cabochons de verre transparent pour la lumière.

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Atelier de fabrication

Observations concernant la protection de l'édifice

Important patrimoine industriel de la commune, de très belle architecture (1928) , valorise ce quartier en mutation urbaine.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Halitim-Dubois Nadine

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/53
Usine de petite métallurgie dite Keller Dorian graveurs
Usine de petite métallurgie dite Keller Dorian graveurs
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes ; © Inventaire de Lyon propriété de la Région Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon
Voir la notice image