Maison aux dîmes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison aux dîmes

Appelation d'usage

Maison du receveur des Ribeaupierre

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison aux dîmes

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Marie-aux-Mines ; No 62

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Lieu-dit

Echery

Adresse de l'édifice

No 62

Références cadastrales

1983 D5, 2005 AA

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cour, hangar agricole

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 16e siècle, 18e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette maison aurait abrité le receveur des dîmes perçues par les sires de Ribeaupierre, dont les armoiries ornaient un linteau aujourd'hui disparu. Elle a probablement été élevée au milieu du 16e siècle, comme plusieurs bâtiments liés à l'exploitation des mines d'argent. Le bâtiment a peut-être été agrandi de deux travées vers l'ouest au 18e siècle (chaînes d'angle harpées, fenêtres en arc segmentaire ou rectangulaires dans cette partie). Toutes les fenêtres sur rue ont également été repercées et agrandies à cette époque.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison dont le mur-gouttereau est situé en bordure de l'ancienne route conduisant à Saint-Pierre-sur-l'Hâte, le mur-gouttereau antérieur donnant sur une cour. Le mur-pignon ouest présente deux chaînes d'angle harpées, ce qui n'est pas le cas sur l'autre mur-pignon. Le mur-gouttereau sur cour est percé de quatre travées irrégulières : à gauche de la tourelle une fenêtre rectangulaire et une fenêtre étroite à chambranle mouluré, à l'étage deux fenêtres non moulurées et une à chambranle mouluré ; à droite de la tourelle, une fenêtre à chambranle mouluré, au meneau disparu à l'étage. La tourelle de plan circulaire est percée d'une porte rectangulaire et de fenêtres rectangulaires aux chambranles moulurés. Elle abrite un escalier en vis. Le mur-gouttereau sur rue présente un décrochement, percé d'une fenêtre étroite à chaque niveau, au chambranle mouluré. Les autres travées sont percées de fenêtres aux linteaux en arc segmentaire délardés (au rez-de-chaussée) et rectangulaires (à l'étage). Ce décrochement permet de se demander si le bâtiment n'a pas été agrandi de deux travées au 18e siècle. Le mur-pignon oriental est percé d'une fenêtre en arc segmentaire au rez-de-chaussée, d'une fenêtre à meneau et d'une fenêtre en arc segmentaire à l'étage. Petites fenêtres dans le pignon, couvert d'une demi-croupe. Le mur-pignon ouest est percé d'une porte moderne et de trois fenêtres en arc segmentaire (deux à l'étage). Pignon fermé par des planches de bois. Dans la cour, hangar en bois.

Commentaires d'usage régional

Tourelle d'escalier,baie en arc segmentaire,chaîne d'angle harpée,chambranle mouluré,arc délardé

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À étudier

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31