Presbytère luthérien

Désignation

Dénomination de l'édifice

Presbytère

Genre du destinataire

De luthériens

Titre courant

Presbytère luthérien

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Marie-aux-Mines ; 81 rue Saint-Louis

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Adresse de l'édifice

Saint-Louis (rue) 81

Références cadastrales

1983 A6, 2005 AN

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 17e siècle, 2e moitié 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1609

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le presbytère date probablement de la 2e moitié du 18e siècle. Il n'a peut-être pas été construit comme presbytère, car un autre presbytère existait à cet endroit, datant du 16e siècle, avec une aile datée 1585, détruite lors de la construction de l'église des Chaînes en 1844, qui occupe l'emplacement du jardin presbytéral et de cette aile. Le presbytère a sans doute été installé dans ce bâtiment à cette date. Une petite fenêtre située à l'extrémité gauche de la façade antérieure utilise en remploi deux pierres sculptées, portant la date 1609, qui présentent le même décor que sur la maison No 59 à Echery (également en remploi). Restauration du toit en 1981.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Le presbytère est en retrait sur la rue, son mur-gouttereau étant précédé d'un petit jardin clôturé, avec une porte piétonne à deux piédroits de grès. La façade antérieure est percée de cinq travées, plus une travée latérale, beaucoup plus étroite. La porte centrale et les fenêtres ont des linteaux en arc segmentaire délardés. Sur la travée de l'extrémité gauche, une petite fenêtre remploie deux pierres sculptées d'une volute. Le mur sous-croupe à droite est percé de deux travées de fenêtres, celui de gauche est aveugle. Le mur-gouttereau postérieur est percé de deux fenêtres rectangulaires. Toit à longs pans et deux croupes. A l'intérieur, un couloir transversal ouvre sur des pièces de part et d'autre. Le sous-sol partiel sur une moitié du bâtiment est atteint par un escalier intérieur. L'escalier est droit, en bois, refait au 19e siècle. La pièce principale à droite de l'entrée a des lambris d'appui à panneaux moulurés ; dans la pièce du fond, un placard mural est fermé par deux battants à tables moulurées, surmontés d'une corniche curviligne.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Description de l'iconographie

Sur deux pierres remployées, volutes en relief.

Commentaires d'usage régional

Baie en arc segmentaire,lambris,arc délardé

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31