Collège, actuellement lycée Louise Weiss

Désignation

Dénomination de l'édifice

Collège

Genre du destinataire

De garçons

Appelation d'usage

Lycée Louise Weiss

Destination actuelle de l'édifice

Lycée

Titre courant

Collège, actuellement lycée Louise Weiss

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Marie-aux-Mines ; 3 rue Osmont

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Adresse de l'édifice

Osmont (rue) 3

Références cadastrales

1983 A6, 2005 AN

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1879

Description historique

Pour remplacer l'école professionnelle instituée en 1863 et devenue le collège spécial en 1866, située dans l'ancienne maison commune, place de la Fleur, la ville décida la construction d'un collège en 1873, dans la rue Osmont nouvellement percée. Un projet fut commandé à l'architecte Brion de Strasbourg, probablement Jacques Albert Brion ou son frère Philippe Auguste qui sont les auteurs de plusieurs bâtiments publics dans le Bas-Rhin. Après la simplification du premier projet, la construction fut entreprise en 1877, le bâtiment étant appelé "Real progymnasium", devenu une "Realschule" par décision du conseil municipal. Le collège fut ouvert pour la rentrée de 1879. En 1880 un local de sport fut terminé et en 1881, un jardin botanique fut planté dans la partie postérieure (dont il subsiste un séquoia).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Vaste bâtiment en bordure de la rue, de plan en U. Le corps de bâtiment central est percé de trois travées de fenêtres de part et d'autre de la travée centrale, en pierre de taille et légèrement saillante. Cette travée centrale est percée d'une porte en arc segmentaire, avec fausse clé saillante et d'une fenêtre flanquée de pilastres. Elle est surmontée d'un fronton-pignon portant un cadran d'horloge, couronné de guirlandes. Les fenêtres latérales sont couvertes d'un arc en anse de panier. Les ailes en retour sont percées de travées régulières de fenêtres en anse de panier (au rez-de-chaussée) et rectangulaires (à l'étage). Toit à croupes, couvert d'ardoises. Grille de clôture le long de la rue, avec une porte à piédroits de grès.

Commentaires d'usage régional

Baie en arc segmentaire

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31