Ferme Miclot

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Appelation d'usage

Miclot

Titre courant

Ferme Miclot

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Sainte-Croix-aux-Mines ; Grange-Barthélemy 40

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Marie-aux-Mines

Lieu-dit

Grange Barthélemy

Adresse de l'édifice

Grange-Barthélemy 40

Références cadastrales

1986 26

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cour, grange, étable

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle, 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1784, 1836

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La ferme, qui existe depuis 1716, comprend actuellement deux logis, un daté de 1784 (qui n'est plus habité) , le second de 1836. La porte de ce dernier a un linteau sculpté en méplat des initiales J. M. M. C./M. A. M. S., de la date 1836 et de cercles, d'une virgule et d'un coeur. Les initiales sont celles de Jean-Michel Miclot et de Anne Marie Masson. Les fermiers cultivaient du lin et fabriquaient des paniers en osier (renseignement du propriétaire, Constant Miclot).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis de 1784 est perpendiculaire à celui de 1836. Le mur-gouttereau antérieur est percé d'une porte en arc segmentaire, donnant dans le logis servant actuellement de débarras. Sous le même toit, la grange est percée d'une porte au chambranle de bois, au linteau en arc segmentaire, la porte de l'étable a un chambranle de grès. Le mur-pignon du logis est percé de deux travées de fenêtres aux chambranles de bois. Le pignon est fermé par des planches de bois. Le logis plus récent a un mur-gouttereau antérieur percé de quatre travées d'ouvertures dans le logis : porte et fenêtres rectangulaires. Sous le même toit, la grange est percée d'une grande porte en plein cintre et l'étable d'une porte rectangulaire. Toit à une croupe et un pignon fermé par des planches de bois. A l'intérieur, on pénètre directement dans la cuisine, avec fausse cheminée (plaque de cheminée aux armes de France et des Leszczynski) , four à pain, évier devant la fenêtre (supprimé). L'escalier vers l'étage part de la cuisine. A droite de la cuisine la salle (avec poêle supprimé) , meublée par une grande armoire encastrée ; à l'arrière chambre à coucher.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Description de l'iconographie

Linteau de la porte sculpté en méplat de motifs symboliques : un coeur, des cercles striés et une virgule.

Commentaires d'usage régional

Ferme-bloc,baie en arc segmentaire,porte en plein-cintre

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe, Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31