Auberge A l'Eléphant

Désignation

Dénomination de l'édifice

Auberge

Appelation d'usage

Auberge A l'Eléphant ; Restaurant de la Poste

Destination actuelle de l'édifice

Restaurant

Titre courant

Auberge A l'Eléphant

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Ribeauvillé ; 1 place de la Première-Armée

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ribeauvillé

Adresse de l'édifice

Première-Armée (place de la) 1

Références cadastrales

1998 AH

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour ; dépendance

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1742

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'auberge "A l'Eléphant" existe depuis la 2e moitié du 17e siècle, appartenant à André Beysser, natif de Francfort-sur-le-Main. Ses enfants lui succèdent et en 1742 le bâtiment fut reconstruit (date gravée sur la console portant l'encorbellement du 1er étage) , sans doute par un de ses petits-fils, le tanneur André Beysser, père du futur maire de Ribeauvillé, Simon (sa fille Augusta Charlotte deviendra la femme de Charles Bartholdi). Actuellement l'édifice abrite le restaurant de la Poste, qui a été restauré en 1998, avec une peinture extérieure ornementale de Mahler.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie ; enduit ; bois ; pan de bois

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis présente un mur-gouttereau et un mur-pignon sur la place ; il est accolé à l'ancienne halle aux blés, comprenant un passage couvert qui permet d'accéder à un bâtiment postérieur qui n'est pas du tout visible (petite cour arrière fermée). Le bâtiment sur la place a un rez-de-chaussée en maçonnerie, à chaînes d'angle irrégulières et percé d'une porte et de fenêtres rectangulaires. Le 1er étage est en maçonnerie sur le gouttereau et en pan de bois sur le mur-pignon, avec encorbellement sur le mur-pignon, porté par une console en grès sculptée d'un cartouche et de volutes. Le 2e étage est en pan de bois, avec encorbellement sur le gouttereau.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Description de l'iconographie

Niche avec un éléphant sur le mur-pignon.

Commentaires d'usage régional

Encorbellement sur gouttereau,encorbellement sur pignon,chaîne d'angle

État de conservation (normalisé)

Restauré

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Scheurer Marie-Philippe ; Raimbault Jérôme

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31