Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Alsace ; Haut-Rhin (68) ; Horbourg-Wihr ; 162 Grand Rue

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Andolsheim

Lieu-dit

Wihr-en-Plaine

Adresse de l'édifice

Grand Rue () 162

Références cadastrales

1986 369 1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos, grange, étable, hangar agricole, puits, logement, cellier

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 17e siècle, 2e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1680, 1742

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette très grande ferme appartient à la famille Steib depuis le 16e siècle (travaux historiques). Dans le mur d'enclos une pierre encastrée en témoigne, gravée de la date 1593 et des initiales M. S. Les corps de bâtiments qui composent l'exploitation proviennent de différentes époques, toujours marqués aux initiales des Steib. Seul le logis ne porte pas de date. Il remonte probablement au 18e siècle, mais fut agrandi et remanié au 19e siècle en particulier les fenêtres du rez-de-chaussée côté rue. Cependant il est toujours orné d'une girouette datée 1603 (étudié objet). La grange fut élevée en 1680. L'un des épais montants de porte est gravé de la date et d'un emblème de propriété. Sur l'arc du cellier est inscrite la date 1742, accompagnée d'un bois de cerf, signe d'appartenance aux comtes de Wurtemberg. Le hangar fut bâti en 1760 comme on peut le lire sur un poteau de soutien. Sur la clef de cintre du portail figure le millésime 1764. La dépendance contenant l'étable et le logis secondaire fut construit en 1812, comme le rappelle une inscription sur un poteau. Une verrière, de 1616, provenant de cette maison, est déposée au Musée d'Unterlinden à Colmar. Elle représente les propriétaires de l'époque Mathias Steib, prévôt de Wihr et Agathe Schneider montrant leur écu. Par ailleurs trois dalles funéraires de 1571, 1680 et 1732, récupérées durant la Révolution pour servir de margelle de fontaine, et redécouvertes en 1885 lors de la réfection du puits, ont également été données au musée d'Unterlinden.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, bois, pan de bois, enduit, enduit partiel

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 1 étage carré

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis à plan en équerre se compose d'un rez-de-chaussée en maçonnerie et d'un étage en pan de bois enduit. Du côté de la cour le pignon est muni d'une loggia en encorbellement, et le gouttereau d'une coursière en encorbellement. Le logis secondaire dispose aussi d'un rez-de-chaussée en moellon et d'un étage en pan de bois enduit. La grange se distingue par un pan de bois archaïque avec des assemblages à clavette. Il subsiste une gloriette de jardin située au-dessus d'une remise. La cour a conservé son revêtement en galet.

Commentaires d'usage régional

Cour fermée,porte piétonne,porte charretière,coursière en encorbellement,coursière sur gouttereau,loggia de pignon en encorbellement,pan de bois archaïque,assemblage à clavette

Protection

Référence aux objets conservés

IM68008352, IM68008351

Intérêt de l'édifice

À étudier

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bardout Michèle, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/25
ferme
ferme
© Région Alsace - Inventaire général
Voir la notice image