Maison de maître

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De maître

Titre courant

Maison de maître

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Horbourg-Wihr ; 179 Grand Rue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Andolsheim

Lieu-dit

Wihr-en-Plaine

Adresse de l'édifice

Grand Rue () 179

Références cadastrales

1986 369 2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos ; étable ; pigeonnier ; communs ; étang ; parc

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle ; 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1838

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le domaine occupe l'ancien lieu-dit Jardin du Château. En effet un château médiéval totalement disparu se situait à l'ouest du village et quelques pierres taillées ont été retrouvées dans le sol de la propriété. Celle-ci était entourée d'un fossé aujourd'hui remblayé. La demeure fut construite au cours du 4e quart du 18e siècle. Un acte de vente de 1793 mentionne une maison habitable et une maison neuve déjà couverte, sans doute l'aile est et le corps central. En 1807, le domaine fut revendu à Marc-Antoine Richert, Maire de Colmar. L'acte signale une maison d'habitation et un nouveau bâtiment de communs non achevé. On sait qu'il employa beaucoup de chêne pour une construction. Peut-être est-ce lui qui fit rehausser l'aile ouest d'un étage en pan de bois. La date 1812, accompagnée des initiales I.B., fut inscrite sur un linteau de bois, lorsqu'on obtura certaines fenêtres de l'aile est pour transformer les chambres de domestiques en cave semi-enterrée. En 1838, après une nouvelle vente, la maison, qui s'était enfoncée dans le sol, fut rehaussée à l'aide de vérins puis entièrement rénovée. L'escalier pourrait remonter à cette époque. Il semblerait qu'une magnagnerie fonctionnait dans les lieux au 19e siècle. Actuellement une menuiserie artisanale est installée dans les dépendances.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès ; moellon ; maçonnerie ; enduit ; bois ; pan de bois ; enduit partiel

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; rez-de-chaussée ; 2 étages carrés

Commentaire descriptif de l'édifice

Grande propriété comprenant la maison de maître et les dépendances d'une ferme, chaque entité ayant son propre portail. La demeure, située perpendiculairement à la rue, sépare les deux parties. Sa façade principale donne sur le parc tandis que sa façade postérieure s'ouvre sur la cour autour de laquelle sont disposées la grange, l'étable surmontée du pigeonnier et une troisième dépendance contenant des remises et qui correspond vraisemblablement au bâtiment élevé au début du 19e siècle. La maison adopte un plan en U. Elle comprend un corps central flanqué de deux ailes en très légère saillie sur la façade principale. La maison est construite en moellon, seul l'étage de l'aile ouest est en pan de bois enduit sur ses faces nobles. A l'intérieur, des dalles de grès recouvrent le sol du vestibule. Une cave profonde se situe sous l'aile ouest. Au rez-de-chaussée de l'aile est subsiste la cuisine et un vestige du four à pain. Au premier étage, les pièces d'apparat sont revêtues de remarquables parquets, ornées de plafonds stuqués, munies de niches en cul de four pour y loger les poêles de chauffage.

Commentaires d'usage régional

Porte cochère,porte charretière,porte remarquable,lucarne,plafond stuqué,portail

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À étudier

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bardout Michèle ; Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/28