Mairie, école, puis mairie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Mairie, école

Destination actuelle de l'édifice

Mairie ; école

Titre courant

Mairie, école, puis mairie

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Soultzbach-les-Bains ; 1 Grand Rue

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Munster

Adresse de l'édifice

Grand Rue () 1

Références cadastrales

1986 01

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 18e siècle 19e siècle, 2e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1839, 1880

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le bâtiment abritant l'actuelle mairie peut être daté de l'extrême fin du 18e ou du début du 19e siècle. Proposé à la vente en 1827 par son propriétaire Grégoire Zindt, il n'a été acquis par la commune qu'au mois de mai 1839 suite à une ordonnance royale. Auparavant, la mairie (et l'école) était située dans le bâtiment No 6, Grand Rue. Le bâtiment a été adapté à ses nouvelles fonctions par l'entrepreneur Pfund sur des plans de l'architecte colmarien Jean-Benjamin Kühlmann. Le campanile a été rajouté en 1880 sur ordre de l'administration allemande (architecte colmarien : C. Felder ; entrepreneur : Gottlob Frédéric Langjahr) et le bâtiment a fait l'objet de travaux de restauration en 1953, en 1972 et en 2005. Il n'abrite plus de salles de classe depuis 1976.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Maçonnerie, enduit, bois, pan de bois, granite, grès

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, flèche polygonale

Commentaire descriptif de l'édifice

Le bâtiment comporte un rez-de-chaussée surélevé construit en maçonnerie enduite surmonté d'un étage construit en maçonnerie enduite (pour les élévations Ouest et Est) et en pan de bois recouvert de planches (pour les élévations Nord et Sud) ; le pan de bois est une structure à poteaux, décharges et chaises curules dans les panneaux d'allège. Il est couvert par un toit à longs pans et croupes, sommé d'un campanile de plan carré à flèche polygonale essenté d'ardoises et de zinc. Les encadrements rectangulaires des ouvertures sont en grès peint. La porte d'entrée à corniche, percée sur l'élévation sur rue, est desservie par un escalier en granite à montées convergentes et rampe en fer forgé. Les deux portes de cave sont percées sur l'élévation postérieure sur cour. A l'intérieur, escalier en bois peint à rampe de balustres découpés et départ circulaire ; charpente en résineux.

Commentaires d'usage régional

Campanile,chaise curule

Protection

Référence aux objets conservés

IM68012283, IM68012282, IM68012284

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Raimbault Jérôme, Brunel Pierre

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31