Immeuble de bureaux, ancien central téléphonique

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble de bureaux

Appelation d'usage

Central téléphonique

Titre courant

Immeuble de bureaux, ancien central téléphonique

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Schiltigheim ; 61 route de Bischwiller

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté urbaine de Strasbourg

Canton

Schiltigheim

Lieu-dit

Centre ville (quartier du)

Adresse de l'édifice

Bischwiller (route de) 61

Références cadastrales

1990 : 36

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom de l'édifice

Poste principale

Références de l'édifice de conservation

IA67018042

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1934

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Mossler Auguste (architecte)

Description historique

Cet ancien central téléphonique a été construit en 1934-1935 par l'architecte strasbourgeois Auguste Mossler, mandaté par l'administration des Postes et Télégraphes. Il s'agit d'une ancienne annexe du bureau de poste de Schiltigheim, construite en fond de cour dans le prolongement des bâtiments annexes de la poste remontant à 1905. Les plans le qualifient de bâtiment pour le multiple automatique, au moment de sa construction, puis de central automatique (Wähleramt) durant l'occupation allemande en 1940-1945. Propriété de France Telecom, cet immeuble de bureaux abrite aujourd'hui le service de santé au travail d'Alsace.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, pierre artificielle

Matériaux de la couverture

Zinc en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à un pan

Commentaire descriptif de l'édifice

Bâtiment de plan rectangulaire à six travées, avec sous-sol total, rez-de-chaussée surélevé et un étage carré. Toit à un pan en zinc. Encadrement des fenêtres et porte en pierre reconstituée. Travée spécifique avec trois fenêtres rectangulaires superposées, éclairant la cage d'escalier. Entrée latérale, sur pignon est, protégée par un auvent en béton. Escalier intérieur en terrazzo, protégé par un garde-corps en fer forgé, à barreaux horizontaux. Un logement de quatre-pièces cuisine salle de bains, occupait à l'origine le premier étage, à l'emplacement de l'actuel cabinet de consultations.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Paillard Elisabeth, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31