Abri de défense passive

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abri

Titre courant

Abri de défense passive

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Schiltigheim ; 71 route du Général-de-Gaulle

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté urbaine de Strasbourg

Canton

Schiltigheim

Lieu-dit

Centre ville (quartier du)

Adresse de l'édifice

Général-de-Gaulle (route du) 71

Références cadastrales

1994 : 53

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom de l'édifice

École primaire Jean Mermoz

Références de l'édifice de conservation

IA67018022

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1938

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Risch Henri (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Sorgus Adolphe (maître d'ouvrage)

Description historique

L'abri de défense passive a été aménagé en 1938 dans les caves du bâtiment (B) de l'école primaire Jean Mermoz construit à la même époque. L'ensemble a été commandé à l'architecte strasbourgeois Henri Risch (1891-1983) à la fois par la ville de Schiltigheim et par le le service de défense passive.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol

Commentaire descriptif de l'édifice

L'abri, aménagé dans les caves du bâtiment (B), comprend deux salles souterraines rectangulaires, communiquant entre elles, et un sas d'entrée côté sud, protégé par de lourdes portes métalliques blindées (conservées). L'entrée sud est accessible par la cage d'escalier du bâtiment B. Une pancarte à l'entrée de la descente de cave signalant l'abri est conservée : "Schalter von Luftschutzkeller," qu'on peut traduire par "interrupteur de l'abri anti-aérien." Une sortie nord, avec escalier, figure sur le plan d'aménagement de 1937, donnant sur l'impasse des Fleurs, alors une voie privée. L'abri communique artificiellement avec les salles souterraines d'un grand blockhaus en L reporté sur le cadastre de 1912, raboté lors de l'aménagement de la voie en 1963. Il en manque l'extension nord. Les salles sont encore revêtues des bandes horizontales peintes à la peinture flurorescente, qui permettaient un éclairage minimal lorsqu'elles étaient placées dans l'obscurité. Le sas possède un bandeau peint en noir sur son pourtour, bordé de deux bandeaux de peinture fluorescentes. Les trois pièces ont conservé leurs portes métalliques blindées.

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Abri anti-aérien le mieux conservé de la commune ; il est couplé au grand blockhaus de 1940 situé impasse des Fleurs.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Paillard Elisabeth, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31