Parc de la maison de retraite Saint-Charles

Désignation

Dénomination de l'édifice

Jardin, parc

Titre courant

Parc de la maison de retraite Saint-Charles

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Schiltigheim ; 29, 31 rue Saint-Charles

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté urbaine de Strasbourg

Canton

Schiltigheim

Lieu-dit

Centre ville (quartier du)

Adresse de l'édifice

Saint-Charles (rue) 29, 31

Références cadastrales

1990 : 30

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin d'agrément, mur de clôture, verger, jardin potager, allée

Nom de l'édifice

Maison de retraite Saint-Charles

Références de l'édifice de conservation

IA67018025

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1855

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Dès septembre 1855, le chanoine Spitz fit enclore d'un mur de briques les quatre hectares de terrain qu'il venait d'acquérir à Schiltigheim en vue de la construction d'un orphelinat. Il fit diviser sa propriété en dix carrés de seize ares et embaucha l'horticulteur Martin Muller pour la réalisation d'un verger et d'un potager. Les pêchers moururent dès l'hiver. En 1869, la propriété comptait dix hectares, le jardin potager deux hectares, le verger soixante-quinze ares. L'ensemble était clos sur trois côtés excepté au sud, où se trouvaient les terres labourables. En 1877, Spitz commanda à l'architecte Petiti un solide mur de briques à l'est, et une claire-voie au sud. Le clos Saint-Charles comptait seize hectares en 1878. L'activité de la ferme démarra dès 1856, pour s'achever seulement en 1968. Le jardin d'agrément est attesté tardivement : à Pâques 1935 la statue de saint Jean Bosco fut bénie dans le parc, derrière la chapelle. Le potager était situé au nord-est de la parcelle, depuis la maison du jardinier jusqu'à l'angle de la rue Saint-Charles et de la rue des Malteries. Il fut en activité jusqu'en 1989. Le verger, établi au sud-est, a été en grande partie détruit par la construction du nouvel institut médico-pédagogique en 1992. Une longue allée ouest-est, plantée de ceps de vigne sépare encore l'ancien potager et l'ancien verger.

Description

Couverts ou découverts du jardin de l'édifice

Parterre de gazon ; topiaire ; arbre isolé ; groupe d'arbres

Commentaire descriptif de l'édifice

Jardin d'ornement de forme trapézoïdale, ayant conservé au nord-est de la propriété sa clôture d'origine, maçonnée de briques à pilastres réguliers. La maison du jardinier, aujourd'hui désaffectée, située le long du mur nord de la propriété, donnait sur son gouttereau nord sur la rue Saint-Charles, sur son gouttereau sud sur le potager et le verger. De vastes pelouses plantées d'arbres et d'arbustes alternent avec des bosquets intimistes délimités par des haies vertes. Les allées sont régulières et se recoupent à angles droits. A l'origine, il s'agissait d'un jardin à la française, avec des carrés potagers plantés de buis, des plates-bandes plantées d'arbres fruitiers haute-tige et des murs garnis d'espaliers. Chemin de ceinture.

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Plus vaste jardin privé de la ville, avec quelques arbres remarquables et un bosquet séparé abritant le cimetière des religieuses. Le jardin possède des éléments historiques intéressants : clôture de jardin, maison de jardinier, cimetières des religieux et religieuses, vestiges du potager et du verger.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Paillard Elisabeth, Haegel Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31