Ensemble du génie civil

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ensemble du génie civil

Titre courant

Ensemble du génie civil

Localisation

Localisation

Alsace ; Bas-Rhin (67) ; Wissembourg ; Faubourg-de-Bitche

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Wissembourg

Adresse de l'édifice

Faubourg-de-Bitche

Références cadastrales

1988 27, 28

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Quai, pont, écluse, fontaine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 18e siècle, 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1748, 1832

Auteur de l'édifice

Beck J. (maître de l'oeuvre)

Description historique

Après avoir pénétré dans l'enceinte ouest du quartier du Bruch, à côté de la tour de fortification dite des Hausgenossen, la Lauter passe sous la maison dite des eaux, ou porte d'eau. Celle-ci abrite l'écluse destinée à barrer la Lauter pour remplir les fossés de l'enceinte. La maison des eaux a été construite en 1748. Les murs avec parapets, garde-corps en fonte et les ponts ont été refaits, selon un projet de 1821, signé par le conducteur des Ponts et Chaussées, J. Beck. Les travaux furent adjugés en 1832. Sur les bords du quai rive droite, subsiste une fontaine datée de 1832. Le garde-corps en fonte de la passerelle située à côté de cette fontaine, est également conservé. Les autres ont été refaits au 20e siècle tout comme les passerelles et les ponts. Seul le pont qui enjambe le bras d'eau vers le fossé des Tilleuls date encore de la reconstruction du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moyen appareil

Commentaire descriptif de l'édifice

L'écluse est située dans et sous un corps de bâtiment rectangulaire, en grès avec chaînes, sous grand toît à croupes, construit à cheval sur la rivière. Les murs bordant la Lauter sont appareillés en grès, en moyen appareil. Certaines pierres portent des marques de tâcheron caractéristiques du 18e siècle (H, Z, F, D, W). Les parapets, peu élevés, chaperonnés de dalles plates, sont interrompus, de place en place (surtout rive gauche) , par des marches accédant à une dalle de grès formant plate-forme, un peu au-dessus du niveau de l'eau. Ces plates-formes servaient peut-être de lavoir individuel. Elles étaient utilisées pour le flottage du bois et comme embarcadère. Le pont ancien, appareillé en grès, comporte une arche plein cintre et un petit parapet. La fontaine sur la rive droite de la Lauter, interrompant le parapet, est formé d'un fût circulaire en grès (avec date 1832 et armes de Wissembourg) et d'un bassin en cuvette allongée.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1997/11/27 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

L'inscription concerne le canal, la porte d'eau (écluse) , les garde-corps d'origine en fonte et un pont.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Parent Brigitte, Fritsch Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/15
ensemble du génie civil
ensemble du génie civil
© Région Alsace - Inventaire général
Voir la notice image