Maison forte appelée Donozteia, actuellement maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison forte ; maison

Appelation d'usage

Maison Donozteia

Titre courant

Maison forte appelée Donozteia, actuellement maison

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Pyrénées-Atlantiques (64) ; Lantabat

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Iholdy

Canton

Iholdy

Lieu-dit

Saint-Etienne

Références cadastrales

1832 F2 174 ; 1988 F2 102

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 14e siècle ; limite 15e siècle 16e siècle ; 17e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette maison forte est mentionnée en 1350 en tant que maison noble vassale de Luxe ("sant esteven"). Sa situation domine la chapelle Saint-Etienne située à proximité. L'étude architecturale du bâtiment prouve que les éléments les plus anciens remontent à la première moitié du 14e siècle. À cette époque, la maison est de plan carré, en moyen appareil de calcaire et fortifiée. Des meurtrières sont pratiquées dans les murs, au niveau du rez-de-chaussée uniquement. Des latrines sont encore en place en élévation est, au premier étage. Limite 15e siècle 16e siècle, des ouvertures sont percées : trois fenêtres à meneau au nord, une croisée et une porte avec accolade et chanfreins à l'ouest. Il est très probable que ce soit au 17e siècle qu'il y ait eu agrandissement de l'édifice vers le sud, avec changement d'appareil qui devient du moellon. À cette occasion des ouvertures sont percées : à l'ouest, la porte est surmontée d'une plaque sculptée bûchée au centre, où l'on observe encore trois coquilles ; au nord, la porte possède un linteau infléchi surmonté d'une fleur de lys sculptée. La maison forte des origines s'est transformée en deux étapes en maison d'habitation. Un autre bâtiment qui abritait les domestiques et métayers se trouvait auparavant face à Donozteia ; il a été détruit et remplacé par un garage à voitures.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; moyen appareil

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Donozteia, de plan rectangulaire, est sous un toit à croupe couvert de tuiles creuses. L'élévation antérieure orientée nord-ouest présente une façade percée d'une croisée et de deux portes : la 1ère plus ancienne est cintrée, tandis que la 2e est rectangulaire et surmontée d'une plaque martelée dans sa partie centrale. On retrouve une croisée en élévation latérale droite, contemporaine de la première. Des fenêtres à meneau sont aussi présentes dans les élévations latérales et postérieure. Un fragment de stèle discoïdale comportant une croix de Malte a été remployé comme linteau de la fenêtre à meneau de l'élévation latérale droite. Les éléments les plus anciens du bâtiment (meurtrières, latrines) se trouvent dans la partie gauche. À l'intérieur, une cloison à colombage sépare le rez-de-chaussée en deux parties égales, la communication entre les étages se faisant par des trappes.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pécheux Barbara ; Iñarra Emmanuel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/3