Château de Cordès

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appelation d'usage

Château de Cordès

Titre courant

Château de Cordès

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Orcival

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Cordès

Références cadastrales

1984 AB 7 à 20, 1984 AB 54 à 60

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Ferme, cour, étang, jardin d'agrément, chapelle

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 13e siècle, 14e siècle, 15e siècle, 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle, 19e siècle (?), 1er quart 20e siècle, 2e moitié 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le château de Cordès dans son état actuel est le résultat d'une succession de campagnes de travaux au cours des siècles. L'essentiel du gros-oeuvre date du 15e siècle, mais il reste des vestiges d'un château fort (ou d'une maison forte) des 12e ou 13e siècles et du 14e siècle, dans les parties basses de la construction. Aux 17e et 18e siècles, un certain nombre de travaux, dont l'aménagement des jardins, ont donné à l'édifice un côté plus résidentiel. La chapelle du château, dédiée à Saint-Yves, a été aménagée au 18e siècle, vers 1755. Le mobilier de cette chapelle est du 16e siècle. Au début du 20e siècle, à partir de 1910, l'architecte Louis Jarrier est intervenu sur quelques travaux de restauration et de réaménagements, mais seule une partie de ses projets a été réalisée. Le dernier propriétaire en date a restauré l'ensemble de la propriété tout au long de la 2e moitié du 20e siècle, en essayant de lui conserver, ou de lui redonner, son authenticité.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Basalte, trachyte, andésite, moellon, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Pierre en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit conique, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier en vis avec jour, en maçonnerie, suspendu, escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Technique du décor des immeubles par nature

Décor stuqué (étudié dans la base Palissy), sculpture (étudiée dans la base Palissy)

État de conservation (normalisé)

Restauré, bon état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1933/11/20 : classé MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. 1984 AB 13) : classement par arrêté du 20 novembre 1933 ; chapelle et salon Louis XV attenant au rez-de-chaussée (cad. 1984 AB 13) : classement par arrêté du 20 novembre 1933 ; cour d'honneur et parc à la française avec toutes ses charmilles (cad. 1984 AB 13, 14, 17, 18, 19, 20) : classement par arrêté du 20 novembre 1933.

Référence aux objets conservés

IM63003294, IM63003290, IM63003293, IM63003291, IM63003289, IM63003292, IM63003295

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Chapelle ; salle à manger ; salon ; jardin d'agrément

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/147
château de Cordès
château de Cordès
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image