POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Chapelle Saint-Domnin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Domnin

Titre courant

Chapelle Saint-Domnin

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Saint-Denis-Combarnazat

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Randan

Lieu-dit

Saint-Denis

Références cadastrales

1835 C 1650 ; 1986 C 570

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 17e siècle ; 3e quart 18e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Datation par travaux historiques ; daté par source

Auteur de l'édifice

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'église dépend de l'abbaye de la Chaise-Dieu dès 1050. Le prieuré réuni alors l'église de Saint-Denis et celle de Barnazat. Le bâtiment actuel est probablement édifié au cours du 12e siècle (datation par travaux historiques). En 1665 les murs du choeur sont repris (daté par source). Les reprises du clocher datent de 1741 (daté par source). L'église est instituée chapelle vicariale en 1832. Les documents attestant de travaux de réfection au cours du 19e siècle mentionnent des réparations à la voûte et la pose d'enduits, c'est probablement à cette époque que la coupole sur trompes, au-dessus de laquelle s'élève le clocher, est masquée par un faux plafond. Ces travaux sont dirigés par l'architecte Varmaire et débutent en août 1892 (datation et attribution par source). La voûte est encore reprise en 1923 par l'entrepreneur Albert Lairet (datation par source). Les piédroits du portail et l'enduit actuel sont repris au cours du 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; arkose ; moellon ; enduit ; moyen appareil ; tuf ; arkose ; appareil en damier

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre ; coupole à trompes

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice est bâti en moellon de calcaire et d'arkose sous enduit. Il est épaulé de dix contreforts en moyen appareil d'arkose. L'église possède une nef unique composée de deux travées voûtées en berceau plein-cintre séparées par un arc doubleau transversal. Une travée couverte d'une coupole sur trompes reposant sur quatre doubleaux précède le choeur en berceau plein-cintre à chevet plat. Chaque doubleau s'appuie sur des piliers quadrangulaires engagés et surmontés d'un simple tailloir. Dans la nef, les angles des deux travées possèdent également des piliers à tailloirs le long des murs gouttereaux mais ces derniers ne supportent aucun arc longitudinal. Le clocher est épaulé par le prolongement des contreforts et passe d'un plan rectangulaire à un plan carré. La façade occidentale présente des parties sous enduit et d'autres en moyen appareil d'arkose. Le décor de l'église réside dans les jeux d'appareils de la façade et dans la mouluration des archivoltes des baies. Sur le pignon, une petite baie éclaire la nef. Au-dessus est disposé un appareil en damier alternant des losanges d'arkose clairs et foncés. Le vestige de l'ancien portail de la façade possède, sur le tympan, un appareil réticulé analogue en arkose et tuf. La toiture est à longs pans sur la nef et le chevet, et le clocher est couvert d'un toit à deux croupes.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Billette

Description de l'iconographie

La baie éclairant la nef est couronnée d'une archivolte en cordon de billettes à retours latéraux. Les rouleaux supérieurs sont formés de deux rangs engrenés. L'archivolte du portail est également moulurée en cordon de billettes à retours latéraux, tout comme le couronnement de la baie de la première travée du mur nord.

Commentaires d'usage régional

Chevet plat,clocher sur la nef

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

2004/10/13 : inscrit MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bardy Jean-Yves

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/11