Maison dite Villa Tristan

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Villa Tristan

Titre courant

Maison dite Villa Tristan

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Mont-Dore ; 14 avenue de la Libération

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Libération (avenue de la) 14

Références cadastrales

1963 AC 617

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin, resserre

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison dite Villa Tristan, construite au début du 20e siècle, vers 1900 selon une source orale. L'ajout d'une pièce couverte en terrasse, à l'avant de l'étage de soubassement côté jardin, remonte à une date indéterminée, mais avant 1919.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Crépi moucheté, ciment, essentage de ciment amiante, essentage d'ardoise

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison à deux travées, dont une, en légère avancée côté rue - à l'ouest -, est coiffée d'un toit en pavillon, à la manière d'une tourelle. Sur cette élévation ouest, une lucarne éclaire l'étage de comble. Du côté opposé à la rue, à l'est, la forte déclivité du terrain a permis de créer un étage de soubassement. Une pièce surmontée d'une terrasse a été construite à l'avant de cet étage de soubassement. De là, un escalier droit en pierre descend jusqu'au fond de la parcelle où se trouve une resserre de jardin. Le matériau de construction n'est pas visible : les murs des élévations ouest et est sont enduits, ceux des murs-pignons nord et sud sont habillés d'essentage (ciment amiante pour l'un, ardoise pour l'autre).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88