Maison dite Villa Les Bruyères

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Villa Les Bruyères

Titre courant

Maison dite Villa Les Bruyères

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; La Bourboule ; 168 chemin de la Suchère ; rue du Docteur-Château

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Suchère (chemin de la) 168 ; Docteur-Château (rue du)

Références cadastrales

1966 AD 390

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison, dite villa Les Bruyères, construite à la limite des 19e et 20e siècles, probablement entre 1880 et 1909. La maison d'origine semble n'avoir été composée que de l'actuel corps principal ; la tourelle polygonale, accolée côté est, serait un ajout bâti entre 1909 et 1912 environ.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, tuf, trachyte, andésite, moellon, pierre de taille, crépi moucheté, bois

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, pignon couvert, flèche polygonale

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison à travées, construite dans un style "régionaliste", "pittoresque", sur un étage de soubassement, avec un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage en surcroît. Le bâtiment, édifié en bout d'îlot, se compose d'un corps principal auquel a été accolée ultérieurement, côté est, une tourelle (d'escalier ?) polygonale, avec une porte d'accès sur la cour jardin, en contrebas. La toiture principale est un toit à longs pans et pignons couverts, interrompu en mur-gouttereau ouest par un autre pignon, couvert d'un toit à deux pans, et directement perpendiculaire au pignon sud. Ces deux pignons ont de larges avant-toits à fermettes débordantes et aisseliers en bois. La tourelle est couverte d'une petite flèche polygonale. Le gros-oeuvre semble être en moellons de pierre (?) enduits de crépi moucheté. Le solin côté rue, ainsi que les chaînes d'angles et les encadrements de baies du corps de bâtiment principal sont en pierre de taille de tuf, dit pierre de la Bugette ; ceux de la tourelle sont en andésite ou en trachy-andésite. L'ensemble de la couverture est en ardoise.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/7
villa Les Bruyères
villa Les Bruyères
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image