Maison dite Villa Ker d'Or, ancienne Villa Sunnybank, puis maison d'enfants

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Villa Ker d'Or ; Villa Sunnybank

Destination actuelle de l'édifice

Édifice d'assistance ou de protection sociale

Titre courant

Maison dite Villa Ker d'Or, ancienne Villa Sunnybank, puis maison d'enfants

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Bourboule (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Quaire (rue de) 147

Références cadastrales

1966 AH 232

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1902

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Jarrier Louis (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par travaux historiques

Description historique

Maison, baptisée villa Sunnybank par son maître d'ouvrage, le docteur anglais William Gilchrist. Elle est réalisée en 1902 d'après le projet de l'architecte clermontois Louis Jarrier. Ce dernier, qui rachète la propriété quelques années plus tard, en 1908, la rebaptise villa Ker d'Or. Elle est actuellement utilisée comme maison d'enfants, destinée à accueillir les enfants venus seuls suivre une cure à La Bourboule. Les toitures ont été l'objet de transformations (ajout de lucarnes) , à une date indéterminée, au cours de la 2e moitié du 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Trachyte, andésite, brique, moellon, pierre de taille, enduit, bois

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, demi-croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison de style "régionaliste", "pittoresque", isolée sur sa parcelle et entourée d'un jardin. Elle se compose d'un étage de soubassement, d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un étage carré et d'un étage de comble. L'élévation sud, qui n'est pas celle de l'entrée, mais qui, face à la ville, est la plus travaillée, présente un avant corps, dont la toiture, à longs pans et demi-croupe, est perpendiculaire à la toiture principale, elle aussi à longs pans et croupe ou demi-croupe. Le matériau de gros-oeuvre, enduit, n'est pas visible (moellons de pierre ?) , mais le solin est en moellons d'andésite (ou de trachy-andésite) apparents disposés en opus incertum. Les encadrements d'ouvertures utilisent la pierre de taille d'andésite (ou de trachy-andésite) et la brique en composition mixte. Les nombreuses formes d'ouvertures ajoutent à l'aspect pittoresque et décoratif de la composition des façades. La brique est aussi utilisée pour le conduit et la souche de cheminée monumentalisés de l'élévation est, et pour les frises des façades. Le bois est également très présent dans la construction : balcons ou encore poteaux et aisseliers soutenant les profonds avant-toits et la marquise côté sud. La couverture est en ardoise. Des lucarnes, non prévues à l'origine, ont été percées pour éclairer l'étage de comble.

Technique du décor des immeubles par nature

Céramique

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique

Description littéraire de l'iconographie

Divers éléments en terre cuite ou céramique émaillée (carreaux et cabochons) sont utilisés en frises ou en applications pour le décor des élévations.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/25
villa Ker d'Or, ancienne villa Sunnybank
villa Ker d'Or, ancienne villa Sunnybank
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image