Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Bourboule (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Angleterre (avenue d') 167 ; Arras (rue d')

Références cadastrales

1966 AE 273

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison, ancienne villa des Peupliers, construite à la fin du 19e siècle ou au début du 20e, probablement avant 1909.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuf, trachyte, andésite, moellon, pierre de taille, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe brisée, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison à travées construite à l'angle de deux rues, inspirée par les styles gothique et Renaissance. L'élément le plus remarquable de l'édifice est la tourelle (de plan carré) formant l'angle coupé, en surplomb sur des culs de lampes moulurés, et s'appuyant sur deux arcs perpendiculaires qui forment l'accès couvert à l'escalier d'entrée de la villa. La maison comprend un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble. Le matériau de gros-oeuvre est vraisemblablement le tuf (dit pierre de la Bugette) sous forme de moellons enduits, et la pierre de taille du même tuf pour l'étage de soubassement et pour la tourelle d'angle. Les encadrements sont en andésite (ou en trachy-andésite) pour les baies de l'étage de soubassement, ainsi que pour les piliers soutenant la tourelle. Au rez-de-chaussée et aux étages supérieurs, les encadrements, meneaux, traverses, ainsi que les balcons côté ouest, sont essentiellement en pierre de taille de tuf, agrémentés ici et là de détails en andésite (ou en trachy-andésite). L'étage de comble est éclairé par des lucarnes à frontons surmontés de gâbles. La toiture, en ardoise, est un longs pans brisés à croupe pour le corps principal, et un toit en pavillon à large égout retroussé pour la tourelle.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Salamandre : François Ier

Description littéraire de l'iconographie

Un panneau sculpté, intégré dans la maçonnerie de la tourelle d'angle, représente manifestement la salamandre de François Ier.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/6
maison
maison
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image