Hôtel des Iles Britanniques

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel de voyageurs

Appelation d'usage

Hôtel des Iles Britanniques

Titre courant

Hôtel des Iles Britanniques

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Bourboule (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Gambetta (quai)

Références cadastrales

1966 AD 300

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle (?)

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Gardin Antoine (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par travaux historiques

Description historique

Hôtel de voyageurs dit Hôtel des Iles Britanniques, construit sur la rive gauche de la Dordogne entre 1880 et 1887. Le projet serait dû à l'architecte bourboulien - et maire de la ville de 1884 à 1896 Antoine Gardin. L'hôtel faisait partie des grands hôtels de la station thermale, et possédait des annexes dans le quartier, comme le bâtiment dit "Villa des Iles Britanniques" au sud-est. A une époque indéterminée, peut-être au début du 20e siècle, une véranda est accolée à l'élévation ouest, au niveau du rez-de-chaussée. En 1937, l'hôtel fait l'objet d'un projet de réaménagement concernant l'étage de comble : il est signé par l'architecte Marcel Jarrier, mais ne sera pas totalement réalisé (en tout cas pas selon les dessins) : c'est peut-être à cette époque que le toit à l'impériale qui dominait les toitures de l'hôtel a été supprimé. Actuellement, l'hôtel est fermé et a été racheté par un groupe privé, mais on ne connaît pas sa future destination.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuf volcanique, granite, moellon, trachyte, andésite, pierre de taille, enduit d'imitation, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe brisée, toit à l'impériale

Commentaire descriptif de l'édifice

Hôtel isolé sur sa parcelle en bordure du ruisseau du Vendeix. Il a été conçu comme un parallélépipède trapu, à étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés et un étage de comble. Les élévations sont à travées régulières : l'élévation principale en compte sept, dont les trois centrales forment une légère avancée par rapport au reste de la façade. Ces trois travées sont soulignées de chaînes d'angles et de balcons. Les baies du rez-de-chaussée sont en plein cintre, les autres en arc segmentaire. Des lucarnes percées dans les pans brisés du toit (longs pans et croupes) éclairent l'étage de comble (côté est, ces lucarnes ont subi des remaniements). A l'origine, un toit à l'impériale (très aplati) dominait la partie centrale de l'édifice. Une véranda en rez-de-chaussée, accolée au côté ouest, est en encorbellement au dessus du ruisseau. Le matériau de gros-oeuvre, caché sous un enduit (à faux joints imitant la pierre de taille au niveau du rez-de-chaussée, lisse aux étages) est constitué de moellons de tuf (dit pierre de la Bugette). Le solin est en moellons de granite disposés en opus incertum. Les encadrements, corniche, bandeaux et chaînes d'angles sont en pierre de taille d'andésite (ou de trachy-andésite ?). La toiture est en ardoise.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Fronton

Description littéraire de l'iconographie

Les trois lucarnes centrales de l'élévation principale sont à fronton cintré.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/16
hôtel des Iles Britanniques
hôtel des Iles Britanniques
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image