Immeuble La Frênaie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Appelation d'usage

La Frênaie

Titre courant

Immeuble La Frênaie

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Mont-Dore ; 4 avenue Michel-Bertrand

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Adresse de l'édifice

Michel-Bertrand (avenue) 4

Références cadastrales

1963 AC 148, 149

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

Jarrier Louis (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Immeuble dit La Frênaie, construit entre 1908 et 1910 environ d'après les plans de l'architecte clermontois Louis Jarrier, pour Monsieur Poupon, propriétaire.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Andésite ; moellon ; pierre de taille ; enduit partiel ; essentage de matériau synthétique

Matériaux de la couverture

Ardoise ; matériau synthétique en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés ; étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés ; croupe brisée ; pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Immeuble à travées présentant quelques rares éléments empruntés à l'Art Nouveau (en particulier, fenêtre en quart de cercle à gauche de l'entrée principale). Le gros-oeuvre est en moellons d'andésite disposés en opus incertum, les encadrements et les chaînes d'angles sont en pierre de taille d'andésite. L'élévation est, sur le jardin, est enduite. Le mur-pignon nord est protégé par un essentage de bardeaux synthétiques. Le rez-de-chaussée est surélevé sur un sous-sol semi-enterré. Le toit à longs pans brisés, dont l'égout retroussé est soutenu par des aisseliers en bois, présente un pignon au nord et une croupe brisée au sud. La couverture d'origine en ardoise a été remplacée par des bardeaux synthétiques.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88