Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Mazaye

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Grand-Chambois

Adresse de l'édifice

1ère ferme

Références cadastrales

1823 A1 63, 64, 1981 ZH 94

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Bâti lâche

Partie constituante non étudiée

Grange, étable à vaches, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1831

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le logis porte la date de 1831, gravée sur le linteau de la porte du logis. La moitié sud de la grange étable paraît contemporaine du logis. Il s'agit peut-être de reconstructions sur l'emplacement de bâtiments plus anciens, qui semblent figurer sur le plan cadastral de 1823. La grange-étable a été agrandie, à une date indéterminée, vers le nord, doublant ainsi la surface du bâtiment.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Basalte, andésite, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique, tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur

Commentaire descriptif de l'édifice

Les bâtiments de la ferme à bâtiments distincts sont édifiés sur les limites de la parcelle, libérant ainsi une grande surface pour la cour semi-ouverte. De ce fait, toutes les ouvertures du logis et des parties constituantes sont disposées sur les murs gouttereaux donnant sur la cour. Le logis est simple en profondeur, la salle commune possède une souillarde équipée d'une baie d'évier. Les deux chambres de l'étage sont également simples en profondeur. Un escalier intérieur, non vu, permet d'y accéder. La grange étable est disposée perpendiculairement à l'axe du logis. Le bâtiment a été allongé : la porte d'étable nord et le mur sont édifiés en moellons d'andésite non enduits. Les deux portes d'étable encadrent la porte haute de la grange à laquelle on accède par une montée partiellement maçonnée. La couverture primitive de la grange étable était en chaume.

Commentaires d'usage régional

Ferme à bâtiments distincts,ferme à cour semi ouverte,logis simple en profondeur,escalier dans l'angle,souillarde,grange et remise sur étable,montée de grange,porte de grange en mur gouttereau,étable longitudinale,portes d'étable en mur gouttereau

État de conservation (normalisé)

Restauré, bon état

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

La disposition des portes de l'étable est rare.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sauget Jean-Michel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29