Ferme dite le Château, école ; mairie ; musée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Appelation d'usage

Le Château

Destination actuelle de l'édifice

École ; mairie ; musée

Titre courant

Ferme dite le Château, école ; mairie ; musée

Localisation

Localisation

Auvergne 63 Murat-le-Quaire

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Murat

Références cadastrales

1822 A3 575, 1980 B1 898

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cour, grange, étable à vaches, remise, fontaine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par source

Auteur de l'édifice

Gardin Antoine (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Ferme dite " le Château ", avec maison de maître, maison-bloc et dépendances agricoles, construite, selon certaines sources, au début du 18e siècle par Marie-Jeanne de la Tour d'Auvergne dame de la Roche-Aymon, avec les pierres de démolition du château de Murat. La propriété est vendue en 1804. Cet ensemble a fait l'objet de transformations au 19e siècle entre 1887 et 1891. En 1887, Jean-Annet Chaduc vend cette propriété à la commune, qui projette d'y installer l'école mixte et la mairie. L'architecte Antoine Gardin dresse les devis des travaux à exécuter (réparations et modifications) en 1887. Les travaux sont adjugés à l'entrepreneur Pierre Caillat en janvier 1888 ; le procès-verbal de réception des travaux est dressé en juin 1890. L'aménagement du logement de l'instituteur est effectué en 1890, toujours selon le projet de Gardin. En 1891, ont lieu des réparations aux murs et à la clôture du jardin. En 1923/1924, des réparations sont effectuées au groupe scolaire, d'après les devis de Jean-Baptiste Bernard. Dans le dernier quart du 20e siècle, un musée des traditions populaires, le " Musée de la Toinette ", a été installé dans la grange-étable située au sud, à proximité du portail. L'ensemble des dépendances est remanié, des ajouts ont été effectués, en particulier sur l'ancienne maison-bloc, et un bâtiment au sud-est de la cour a été démoli, après 1980.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuf, lave, appareil mixte, moellon sans chaîne en pierre de taille, enduit partiel, andésite, moellon, pierre de taille, essentage de ciment amiante

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture, ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Ferme, ou domaine, comprenant une maison " de maître ", une ferme en maison-bloc et des dépendances dont une deuxième grange-étable. L'ensemble des bâtiments est implanté autour d'une cour avec fontaine, partiellement fermée, mais accessible par un portail couvert. Tous les bâtiments sont en appareil mixte de moellons de tuf et de lave principalement, mais certaines élévations latérales portent un enduit ; le mur-pignon ouest de la grange-étable située à l'entrée est couvert d'un essentage en ciment amiante. Les encadrements d'ouverture et les bandeaux de la maison de maître sont en andésite, et sa toiture, à croupes, est couverte en lauzes de basalte. Les toits à longs pans des dépendances sont couvert en ardoise. La maison de maître possède une souillarde, voûtée d'arêtes, en rez-de-chaussée. L'étage de comble est éclairé par des lucarnes en oeils-de-boeuf.

Commentaires d'usage régional

Ferme à maison-bloc,ferme à cour semi-ouverte,ferme à bâtiments distincts,maison-bloc à terre,logis double en profondeur avec couloir transversal,escalier central,grange et remise sur étable,montée de grange,porte de grange en mur-gouttereau,porte d'étable en mur-pignon,portail couvert

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Auvergne - Service régional de l'Inventaire 13-15, avenue de Fontmaure - BP 60 - 63402 Chamalières - 04.73.31.85.29

1/15
ferme dite le Château
ferme dite le Château
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image