Chapelle double à étage dite Chapelle Notre-Dame, dite aussi Chapelle de la Fontaine de Notre-Dame

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Chapelle double à étage

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Appelation d'usage

Chapelle de la Fontaine de Notre-Dame

Titre courant

Chapelle double à étage dite Chapelle Notre-Dame, dite aussi Chapelle de la Fontaine de Notre-Dame

Localisation

Localisation

Auvergne ; Puy-de-Dôme (63) ; Orcival

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Notre-Dame

Références cadastrales

1823 A2 752, 1984 ZC 70

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Fontaine de dévotion

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1877

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église dite chapelle Notre-Dame, appelée aussi chapelle de la Fontaine de Notre-Dame, a été construite en 1877. Elle a remplacé un édifice plus ancien, dans lequel les chanoines du chapitre d'Orcival, tout proche, étaient tenus, depuis 1636, de célébrer une messe basse par mois. Cette première chapelle est interdite au culte, à deux reprises, dès le 18e siècle, en raison de son état de vétusté. Ce n'est qu'au siècle suivant qu'elle est reconstruite. Cette chapelle était l'un des buts de la grande procession d'Orcival, chaque jour de l'Ascension. De nos jours, elle est le point de départ d'une retraite aux flambeaux, la veille de cette procession. Une source (fontaine de dévotion) , y est captée. D'autre part, cette chapelle abrite, actuellement, la réplique de la Vierge en majesté de la basilique d'Orcival.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture

Typologie de plan

Plan massé

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 1 vaisseau, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes, cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier en fer-à-cheval, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La chapelle présente deux niveaux : une chapelle basse, dans l'étage de soubassement, accessible de l'extérieur, qui abrite l'arrivée de la source (à l'est, dans la partie enterrée) , et dont la voûte d'arêtes est ouverte par un puits de lumière sur l'étage supérieur ; une chapelle haute à l'étage, accessible par un escalier extérieur, dont le sol est occupé, au centre, par le puits de lumière. Ce niveau est voûté d'arêtes sur la partie centrale, et d'un cul-de-four sur la petite abside.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Support : chapiteaux des colonnettes de l'entrée et des fenêtres, à l'étage supérieur.

Commentaires d'usage régional

Chevet plat,clocher-mur

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/5
église dite chapelle Notre-Dame dite chapelle de la Fontaine de Notre-Dame
église dite chapelle Notre-Dame dite chapelle de la Fontaine de Notre-Dame
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image