École de filles et de garçons et mairie, actuellement immeuble

Désignation

Dénomination de l'édifice

École, mairie

Genre du destinataire

De filles, de garçons

Destination actuelle de l'édifice

Immeuble

Titre courant

École de filles et de garçons et mairie, actuellement immeuble

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Saint-Pierre-Roche

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Lieu-dit

Massagettes

Références cadastrales

1983 AC 46

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cour, jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1869

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

Bastid François (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'école " double " de Massagettes, pour filles et garçons, avec salle de mairie, est une construction projetée en 1868. Le projet a été confié à l'architecte François Bastid. C'est l'entrepreneur Marien Pougheon qui réalise les travaux, terminés en 1870. Le linteau de la porte centrale, sur l'élévation principale, porte la date 1869. En 1888/1889, des réparations sont effectuées au groupe scolaire, et on construit des WC. Ces travaux s'achèvent en 1891. De nouveaux travaux, concernant la réparation des cheminées de l'école, ont lieu en 1924/1925. En 1932, des travaux de réfection (maçonnerie, menuiserie, couverture et plâtrerie) sont à nouveau envisagés : ils ne sont réalisés qu'entre 1938 et 1940. Cette école est fermée depuis la fin des années 1980 environ, des appartements en location y ont été aménagés.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Basalte, moellon, enduit, andésite, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Les murs sont en maçonnerie de moellons (de basalte, vraisemblablement) avec enduit ; les encadrements d'ouvertures, les bandeaux et les chaînes d'angle sont en pierre de taille d'andésite. Le corps de bâtiment principal, couvert d'un toit à croupes, est encadré, de façon symétrique, par deux préaux couverts en appentis. Deux escaliers identiques occupent la partie centrale de l'édifice, un à l'avant, l'autre à l'arrière. Des cours et un jardin sont situés respectivement sur les côtés et à l'arrière du bâtiment.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ceroni Brigitte

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/3
école ; mairie
école ; mairie
© Région Auvergne - Inventaire général du Patrimoine culturel, ADAGP
Voir la notice image