Hôtel de Dion, actuellement école d'éducateurs (Ecole européenne supérieure en Travail social)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Hôtel particulier

Appelation d'usage

Hôtel de Dion ; Ecole européenne supérieure en travail social

Destination actuelle de l'édifice

École professionnelle

Titre courant

Hôtel de Dion, actuellement école d'éducateurs (Ecole européenne supérieure en Travail social)

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Pas-de-Calais (62) ; Saint-Omer ; 38, 40 rue Carnot

Canton

Saint-Omer

Adresse de l'édifice

Carnot (rue) 38, 40

Références cadastrales

2010 AB 603

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1879

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Napoléon III (personnage célèbre)

Description historique

Ancien hôtel particulier construit vers 1744-1758.
Cet immeuble est aussi connu sous l'appellation d'hôtel de Dion, du nom de la famille qui l'occupa au début du 19e siècle.
En septembre 1853, Napoléon III et l'impératrice Eugénie y furent reçus.
Cet hôtel fut acquis la même année par Romain Taffin de Givenchy et sa femme qui en firent don aux Petites soeurs des pauvres pour y établir un hospice ; la chapelle a été consacrée en 1879 (inscription sous la tribune).
Il fut récemment le siège d'une école de soins infirmiers, avant d'accueillir une école d'éducateurs.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, pierre, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ardoise

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble, 1 vaisseau

Typologie du couvrement

Fausse voûte d'ogives

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe brisée, toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur

Couverts ou découverts du jardin de l'édifice

Parterre de gazon

Commentaire descriptif de l'édifice

Bâtiments totalement en brique couverte d'un enduit, encadrements compris ; premières assises en pierre calcaire ; les encadrement d'ouvertures de la chapelle sont en pierre de taille.
Les couvertures sont majoritairement en ardoise, et en tuile mécanique sur le petit bâtiment annexe en retour d'angle côté cour.
Le bâtiment sur rue possède une façade ordonnancée à pavillons latéraux à fronton ; son rez-de-chaussée est surélevé et le toit à longs pans et croupes est brisé.
La chapelle est à vaisseau unique (couvert par un toit à longs pans), de style néo-gothique ; les fauses voûtes d'ogives sont en bois et plâtre. Tribune au revers de la façade portant sur colonnes creuses en fonte. Etat de conservation inégal suivant les parties.

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM62002081, IM62002083, IM62002087, IM62002090

Observations concernant la protection de l'édifice

Chapelle désaffectée et abandonnée ; les fausses-voûtes gothiques s'effondrent.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Decrock Bruno

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle (enquête externe, objets mobiliers de la ville de Saint-Omer)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

1/9
Hôtel de Dion, actuellement école d'éducateurs (Ecole européenne supérieure en travail social)
Hôtel de Dion, actuellement école d'éducateurs (Ecole européenne supérieure en travail social)
© Ville de Saint-Omer ; © Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général
Voir la notice image