Briqueterie Dupuis

Désignation

Dénomination de l'édifice

Briqueterie

Appelation d'usage

Briqueterie Dupuis

Titre courant

Briqueterie Dupuis

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Oise (60) ; Remy ; 30 rue de Canly

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Oise

Canton

Estrées-Saint-Denis

Lieu-dit

Haut-du-Chemin-de-Canly

Adresse de l'édifice

Canly (rue de) 30

Références cadastrales

1982 ZM 170, 173

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Excavation, four industriel, cheminée d'usine, logement de contremaître, remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Briqueterie construite vraisemblablement vers 1880 pour Jean-Baptiste Dupuis, en complément d'une tuilerie avec four à chaux créée par son père en 1838 dans le village. Transmise ensuite à son fils Georges, l'affaire fut poursuivie après 1915 par Emile Dupuis, qui exploita, en plus de l'argile qui se trouvait sur place, une glaisière, située au lieudit La Patinerie. En 1945, la briqueterie fut vendue à Maxime Chiaberto, qui continua la fabrication de briques jusque dans les années 1950. Les bâtiments furent ensuite désaffectés, avant d'être pratiquement détruits aujourd'hui. Le terrain sert aujourd'hui à une entreprise de compostage de déchets verts.
Four Hoffmann à 7 ouvertures en longueur et une dizaine de presses à main.
1931 : 11 ouvriers.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, pignon découvert

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place

Commentaire descriptif de l'édifice

Four industriel en brique à l'état de vestiges, couvert dans son dernier état connu de tuile mécanique. Cheminée d'usine tronconique à socle en plan carré, construite en brique, haute d'environ 30 m. Maison de briquetier construite en brique, à un étage carré, couvert d'une toiture à longs pans à pignons découverts, à l'origine couvert en tuile plate.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, mauvais état, vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1990

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dufournier Benoît, Fournier Bertrand

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_compiegne

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel
21 mail Albert-Ier 80000 Amiens