Série de 3 maisons

Désignation

Dénomination

Maison

Précision sur la dénomination

Maisons en série (série de 3)

Titre courant

Série de 3 maisons

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Condé-sur-l'Escaut

Aire d'étude

Condé-sur-l'Escaut

Lieu-dit

Condé-sur-l'Escaut centre

Adresse

Pierre-Delcourt (place) 34-36, 38, 40

Référence cadastrale

2010 AR 208, 209, 210

Milieu d'implantation

En ville

Parties non étud

Café, imprimerie

Edifice de conservation

Place d'Armes, actuellement place Pierre-Delcourt

Référence de l'édifice de conservation

IA59002795

Historique

Datation des campagnes principales de construction

Milieu 20e siècle

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Ces trois maisons ont été construites vers 1950 (par analyse stylistique). La maison qui porte le n° 40 et fait l'angle avec la rue Saint-Benoît a été altérée par l'enlèvement de son enduit ; les maisons n° 38 (café Le Cambrinus) et n° 34-36 (qui abrita l'imprimerie Descamps) conservent leur composition d'origine.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

Brique, enduit

Matériau de la couverture

Ardoise

Vaisseau et étage

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Type de la couverture

Toit à longs pans

Commentaire description

Ces trois maisons ont été élevées en brique (ce que révèle l'enlèvement de l'enduit du n° 40) et leurs façades revêtues d'un enduit de ciment. Elles comprennent un sous-sol, un rez-de-chaussée, deux étages carrés et un étage de comble. La maison n° 40 ne comporte que trois travées donnant sur la place ; les maisons n° 38 et 34-36 comprennent quatre travées chacune. Le nu de leurs étages carrés présente une saillie de l'épaisseur d'une brique, interrompu au changement de maison. Cette saillie est soulignée par un double cordon évoquant une petite corniche ; les baies sont placées sur un plan en léger retrait, leurs encadrements ne rattrapent pas le plan de la saillie. Les baies du 1er étage du n° 38 sont, depuis l'origine, de forme rectangulaire oblongue et correspondent chacune à deux baies du 2e étage. Les menuiseries à guillotine sont conformes au parti d'origine. Les toits à longs pans couverts d'ardoise sont en continuité sur les trois édifices. Des lucarnes en menuiserie, à croupe débordante à deux pans vers la façade, éclairent les étages de comble.

Technique du décor des immeubles par nature

Maçonnerie

Représentation

Ornement à forme architecturale

Précision sur la représentation

Ornement architectural : modénature, jeu des plans de murs.

Statut juridique

Statut de la propriété

Propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2007

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Oger-Leurent Anita

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Sous-dossier