Fonderie de fer Henri Léger, puis Albert Thuiller, actuellement entrepôt industriel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fonderie

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Fonderie de fer

Appelation d'usage

Fonderie Henri Léger, puis Albert Thuiller

Destination actuelle de l'édifice

Entrepôt industriel

Titre courant

Fonderie de fer Henri Léger, puis Albert Thuiller, actuellement entrepôt industriel

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 17 à 17 ter rue du Moulin

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing nord est

Lieu-dit

Brun Pain-Les Francs (Quartier)

Adresse de l'édifice

Moulin (rue du) 17 à 17 ter

Références cadastrales

1885 D 475 à 480, 1997 DI 372, 374, 375

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, bureau d'entreprise, cour, logement, magasin industriel, passage couvert

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1874

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La fonderie de fer Auguste Léger est autorisée le 15 novembre 1874. En 1892, une demande de maintien en activité déposée auprès de la préfecture de région, indique que la fonderie Auguste Léger utilise du fer de deuxième fusion. Elle produit des éléments pour la grosse chaudronnerie, des grilles diverses (système Léger) , des foyers industriels, ainsi que des objets de fer ou de fonte en tout genre. L'usine est agrandie au nord vers 1895. Au tournant du siècle, l'usine est rachetée par Albert Thuillier qui poursuivra l'activité de fonderie de fer jusqu'en 1957. Elle sert aujourd'hui d'entrepôt industriel.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, pan de fer

Matériaux de la couverture

Ciment amiante en couverture, tuile flamande mécanique, verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente, charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Shed, croupe, toit à longs pans, terrasse

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place

Commentaire descriptif de l'édifice

Tous les murs sont en brique. L'atelier des modeleurs, le long de la rue du Moulin, a un étage carré. Il est couvert de toits à longs pans à croupe et de tuile flamande mécanique. La cour et la halle de fonderie d'origine sont aujourd'hui couvertes de longs pans en charpente métallique avec du ciment amiante et du verre en couverture. L'extension, fin 19e, au nord de l'îlot, comprend, entre autres, une halle en pans de fer et brique, un logement et des bureaux de deux étages.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Atelier de fabrication

Observations concernant la protection de l'édifice

Refus de visite

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex