usine de préparation de produits textiles (retorderie) Léon Dillies, puis Tissage Émile, Paul et Charles Toulemonde ; actuellement centre de formation

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de préparation de produits textiles, tissage

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Retorderie

Appelation d'usage

Usine de préparation de produits textiles Léon Dillies, puis Tissage Paul et Charles Toulemonde

Destination actuelle de l'édifice

École professionnelle

Titre courant

Usine de préparation de produits textiles (retorderie) Léon Dillies, puis Tissage Émile, Paul et Charles Toulemonde ; actuellement centre de formation

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Tourcoing

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Blanc-Seau (Quartier du)

Adresse de l'édifice

Gambetta (boulevard) 359

Références cadastrales

1997 BI 237, 259, 260

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, cheminée d'usine, atelier de fabrication, salle des machines

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'histoire et la densité industrielles de cet îlot sont très complexes. Il semble qu'à la fin du 19e siècle Léon Dillies installe une retorderie entre la voie ferrée et la rue Gambetta, récemment prolongée. Un entête de lettre de 1918 précise que le retordage de fil s'y effectue au continu pour la fabrication de fil gazé à façon en tout genre. Vers 1926, l'usine est reprise et certainement agrandie par Émile Paul et Charles Toulemonde pour y installer une usine de confection et un tissage. Ce dernier figure aux annuaires professionnels jusque dans les années 1950. De 1938 à 1957, on y trouve également un élevage de volailles, la société Provimi puis, en 1965, la fabrique de produits chimiques Impérial Chimical Industries (usine d'engrais ?) , mais également des négociants en laine. Actuellement les bâtiments sont occupés par les services techniques de la mairie, un centre de formation et la Maison des Métiers de l'Industrie. Présence d'un embranchement ferroviaire.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique, verre en couverture, ciment en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Croupe, shed, terrasse, toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

La partie ancienne de l'usine, située au centre de l'îlot, se compose de deux ateliers de fabrication de deux étages carrés, en brique et couverts de sheds à croupe. L'extrémité du bâtiment sud est flanquée d'une salle des machines, d'une chaufferie et d'une cheminée d'usine. Des bâtiments (atelier de fabrication, magasins ?) en rez-de-chaussée, couverts de sheds, de croupes, de toits à longs pans et de terrasses, couvrent l'îlot sur 3 côtés.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Refus de visite

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée,propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40