Tannerie A. Bienfait Lemaire, puis usine de préparation de produits textiles (lavage et cardage de laine) de la Société Textile des Francs

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tannerie, usine de préparation de produits textiles

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Usine de lavage et cardage de laine

Appelation d'usage

Tannerie A. Bienfait Lemaire ; puis usine de préparation de produits textiles (lavage et cardage de laine) de la Société Textile des Francs

Titre courant

Tannerie A. Bienfait Lemaire, puis usine de préparation de produits textiles (lavage et cardage de laine) de la Société Textile des Francs

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 83 rue d'Amsterdam

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing nord

Lieu-dit

Brun Pain-Les Francs (Quartier)

Adresse de l'édifice

Amsterdam (rue d') 83

Références cadastrales

1997 DP 55

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, cheminée d'usine, cour, conciergerie, bureau d'entreprise, entrepôt industriel, puits

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1912

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Moerman Gustave (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La Société Lemaire fut fondée à Tourcoing en 1862. A l'origine, cette société rhabillait en peau de veau les cylindres de filature. La demande croissante en courroies et manchons de cylindres pour l'industrie textile conduit J-B. Lemaire à construire une corroierie moderne rue d'Anvers à Tourcoing (aujourd'hui détruite). A la mort de son fondateur la société est reprise par son gendre A. Bienfait qui fonde la société Bienfait Lemaire et érige, en 1912, sur les plans de l'architecte Gustave Moerman, cette tannerie qui fut une des plus importantes de France. En tannant le cuir à l'écorce de chêne, la société contrôle tout le cycle de fabrication, de la peau brute aux articles pour l'industrie. Lors de la Première Guerre mondiale, le matériel de l'usine est détruit ou enlevé. Les activités reprennent en 1920. Un hangar pour avions est remonté dans l'usine pour servir d'entrepôt industriel. La tannerie Lemaire cesse ses activités dans les années 1950. Les locaux sont rachetés en 1965 par la Société Textile des Francs, qui y pratique le lavage et le cardage de la laine. L'usine est aujourd'hui désaffectée. Un puits est réalisé en 1912 jusqu'à la profondeur finale de 154 m. La consommation quotidienne de l'usine est de 600 m3 en 1970 (1/3 issu du forage, 2/3 venant des eaux de la Lys).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, enduit partiel, essentage de tôle, béton aggloméré

Matériaux de la couverture

Béton en couverture, tuile flamande mécanique, matériau synthétique en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente, charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Terrasse, shed, toit à longs pans brisés, croupe brisée

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

La conciergerie est en brique et possède un étage carré, une charpente en bois formant un toit à longs pans brisés et croupe brisée couverts de tuile flamande mécanique. L'atelier de fabrication en brique et béton possède un sous-sol et un étage carré, la charpente en bois formant sheds repose sur des poutrelles et des piliers métalliques. L'entrepôt industriel est composé d'une charpente métallique articulée couverte de matériau synthétique. Le bureau a un étage carré, une terrasse et du béton en couverture.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, mauvais état, menacé

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex