Filature et tissage de coton Vanoutryve Félix et Cie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature, tissage

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Filature et tissage de coton

Appelation d'usage

Filature Vanoutryve Félix et Cie

Titre courant

Filature et tissage de coton Vanoutryve Félix et Cie

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 101 boulevard Constantin Descat

Précision sur la localisation

Oeuvre située en partie sur la commune : Roubaix

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Blanc-Seau (Quartier du)

Adresse de l'édifice

Constantin Descat (boulevard) 101

Références cadastrales

1997 IM 215, 1885 E 393 à 456, 463 à 470

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, centrale thermique, puits, logement d'ouvriers

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1873

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cette usine intégrée a été construite en 1873 pour la société Vanoutryve Félix et Cie. Celle-ci comprend alors tout le cycle de la fabrication de la toile de coton, de la filature au tissage en passant par la teinturerie. Sa position en front de rue l'amène à se développer sur le domaine public puisque la centrale thermique sera érigée sur la rue Paul Campl et sur le territoire de Roubaix. Fleuron de l'industrie textile régionale dans les années 1920, la société se spécialise dans les tissus d'ameublement, les tissus spéciaux et les tissus industriels. Aujourd'hui le département de teinturerie, situé sur le territoire de Tourcoing, est désaffecté. La société Vanoutryve Félix et Cie poursuit néanmoins la production de tissus d'ameublement au 75, boulevard d'Armentières à Roubaix. La société Vanoutryve Félix et Cie possède une collection de 68000 motifs Jacquard. La société Vanoutryve Félix et Cie est propriétaire, en 1885, de 63 maisons ouvrières rassemblées sur deux îlots et emploie, entre les deux guerres, jusqu'à 7000 ouvriers.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, béton armé

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique, ciment en couverture, verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée surélevé, 3 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente, en béton armé

Typologie de couverture

Extrados de voûte, terrasse, lanterneau, shed, toit à longs pans, croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

La filature, en brique, a 3 étages sur un rez-de-chaussée surélevé et un toit en terrasse surmonté de lanterneaux. Elle porte sur la travée centrale une pierre marquée de la date de construction : 1873, ainsi que des fers d'ancrage et des grilles de soupiraux au monogramme VF. La centrale thermique, en brique et pans de béton armé, a, pour une part, une charpente en plein-cintre en béton armé formant extrados et, d'autre part, une partie en terrasse sur laquelle se trouve une grue de chargement. La teinturerie, en brique, a un étage sur un rez-de-chaussée surélevé. En couverture, les toits à longs pans, les croupes et lanterneaux sont en bois et couverts de tuile flamande mécanique et de verre. Les logement d'ouvriers sont en brique et ont un étage.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, fonderie

Indexation iconographique normalisée

Monogramme

Description de l'iconographie

La grille des soupiraux de la filature porte les lettres V et F en fer forgé, Les ancrage, en fonte moulée, reprennent le même monogramme

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Atelier de fabrication

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex