Tissage Jules Rombeau et Léon Monnier, puis Léon Monnier fils, puis usine d'emballage et conditionnement Peckre et Turpin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tissage ; usine d'emballage et conditionnement

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Tissage de tapis

Appelation d'usage

Tissage Rombeau Monnier et fils ; puis Usine d'emballage et conditionnement Peckre et Turpin

Titre courant

Tissage Jules Rombeau et Léon Monnier, puis Léon Monnier fils, puis usine d'emballage et conditionnement Peckre et Turpin

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 153, 155 rue Nationale

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing nord est

Lieu-dit

Centre-ville (Quartier)

Adresse de l'édifice

Nationale (rue) 153, 155

Références cadastrales

1885 D 911 à 915 ; 1997 EH 43

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication ; passage couvert ; logement patronal ; cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La présence du tissage Jules Rombeau et Léon Monnier est attestée sur le cadastre de 1885. L'usine est agrandie dans le premier quart du 20e siècle. En 1930 le tissage appartient à Léon Monnier fils et réalise tapis et moquette. Après la Deuxième Guerre mondiale les locaux sont occupés par une fabrique mécanique de sacs en papier appartenant à la société Peckre et Turpin et ce jusque dans les années 1990. Ils sont actuellement désaffectés.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique ; enduit

Matériaux de la couverture

Matériau synthétique en couverture ; tuile flamande mécanique ; ciment en couverture ; ciment amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés ; sous-sol

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente ; charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à deux pans ; toit à longs pans ; toit à longs pans brisés ; croupe brisée ; terrasse ; shed ; croupe

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Le tissage initial se présente comme un long bâtiment en brique d'environ 5 m sur 30 comprenant deux niveaux sous comble et couverts d'un toit à longs pans brisés à croupe brisée. Le toit est couvert de ciment et de matériaux synthétiques. Les extensions se composent de 2 parties, l'une en sheds, l'autre en toits à longs pans. Les matériaux de couverture sont la tuile et le ciment amiante. Le logement patronal comprend 2 étages. La travée située au dessus du passage couvert est éclairée par un oriel en bois.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté ; menacé

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Refus de visite

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex