Filature et tissage de coton Paul et Henri Leurent, puis Société Cotonnière de l'Epine et usine d'ouvrages en matière plastique Vitra

Désignation

Dénomination

filature, tissage, usine d'ouvrages en matière plastique

Précision sur la dénomination

filature de coton ; tissage de coton

Appellation et titre

Filature et tissage Paul et Henri Leurent, puis Société Cotonnière de l'Epine et usine d'ouvrages en matière plastique Vitra

Titre courant

Filature et tissage de coton Paul et Henri Leurent, puis Société Cotonnière de l'Epine et usine d'ouvrages en matière plastique Vitra

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Tourcoing

Aire d'étude

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Virolois (Quartier du)

Adresse

Epine (rue de l') 100

Référence cadastrale

1997 BD 362, 364, 366 à 370, 373 à 376, 378, 381, 382, 387, 388, 389, 401, 402

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

tour de réfrigération, atelier de fabrication, salle des machines, cheminée d'usine, bureau d'entreprise

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Datation en années

1891, 1895

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Cette filature et le tissage de coton sont construits vraisemblablement en 1891 par MM Paul et Henri Leurent et sont agrandis en 1895. Ils sont couplés en 1901 par une nouvelle usine construite par Paul et Joseph Leurent. L'entreprise change de raison sociale vers 1925 pour devenir la Société Cotonnière de l'Épine. Celle-ci abandonne une partie de ses activités, vraisemblablement le tissage, après la Deuxième Guerre mondiale. Une partie des locaux est occupée en 1955 par la Société Vitra qui réalise des articles en plexiglas, une autre par la Société Leursée fabriquant des produits d'isolation sonore et thermique. La fermeture de la Société Cotonnière de l'Épine a lieu à une date inconnue. L'usine, réhabilitée, est actuellement une ruche d'entreprises.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

béton armé, brique

Matériau de la couverture

tuile flamande mécanique, matériau synthétique en couverture, ciment amiante en couverture, métal en couverture

Vaisseau et étage

1 étage carré

Type et nature du couvrement

charpente en bois apparente

Type de la couverture

shed, toit à longs pans, croupe, terrasse, lanterneau

Source de l'énergie

énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire description

La cheminée est arasée à environ 5 mètres du sol. La tour de réfrigération en béton armé est de forme trapézoïdale et de section hexagonale. L'atelier de fabrication en brique a un étage surmonté de sheds, de sheds à croupe, de toits à longs pans couverts de tuile flamande mécanique, de ciment amiante et de matériau synthétique. La salle des machines est surmontée d'une verrière. Les bureaux, rue de l'Epine, comportent deux niveaux, avec des baies aveugles sur la rue. Ils sont couverts de toits à longs pans à croupes et de tuile flamande mécanique.

Etat de conservation

établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1998

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

dossier individuel

Visite guidé

arrdt_lille

Dossier adresse

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40