Usine de bonneterie Julien Flament Courcelle, puis Flament et Bachelet, puis Gabriel Flament, actuellement usine de petite métallurgie Georges Bouche

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de bonneterie

Appelation d'usage

Usine de bonneterie Julien Flament Courcelle, puis Flament et Bachelet, puis Gabriel Flament ; Usine de petite métallurgie Georges Bouche

Destination actuelle de l'édifice

Usine de petite métallurgie

Titre courant

Usine de bonneterie Julien Flament Courcelle, puis Flament et Bachelet, puis Gabriel Flament, actuellement usine de petite métallurgie Georges Bouche

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Tourcoing

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing nord est

Lieu-dit

Croix-Rouge (Quartier de la)

Adresse de l'édifice

Chêne-Houpline (rue du) 115

Références cadastrales

1997 CN 104, 105

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, cheminée d'usine, cour, passage couvert, logement patronal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1899

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'usine de bonneterie Julien Flament Courcelle est construite en 1899. Elle poursuit ses activités en 1920, sous l'appellation Flament et Bachelet puis Gabriel Flament, vers 1940. Elle s'est alors spécialisée dans la fabrication de bas diminués et vanisés. La société ferme ses portes en 1977. Les locaux sont alors occupés par la société Georges Bouche, fabricant de chariots à bras.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique, verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble

Typologie de couverture

Croupe, shed, toit à longs pans brisés

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logement patronal, en brique, a un étage carré et un étage de comble. Il est couvert d'un toit à longs pans brisé couvert de tuile flamande mécanique. Il est percé par un passage couvert ouvrant sur une petite cour et sur l'atelier de fabrication. Celui-ci, en brique, a deux étages. Il est couvert de sheds et de sheds à croupe avec tuile flamande mécanique et verre. Il est flanqué d'une cheminée, de section carrée.

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Refus de visite

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40