Usine de préparation de produits textiles (peignage de laine) Dubrulle, puis Albert Malard, puis négoce de laine dit Comptoir Malard, puis usine d'emballages en matière plastique de la Cie Française du Mono-service

Désignation

Dénomination de l'édifice

Usine de préparation de produits textiles, usine d'emballages en matière plastique

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Peignage de laine ; usine de récipients en cellulose

Appelation d'usage

Usine de préparation de produits textiles Dubrulle, puis Albert Malard ; puis édifice commercial Marlard et Usine d'emballages en matière plastique de la Cie Française du Mono-Service

Destination actuelle de l'édifice

Magasin de commerce ; lycée technique

Titre courant

Usine de préparation de produits textiles (peignage de laine) Dubrulle, puis Albert Malard, puis négoce de laine dit Comptoir Malard, puis usine d'emballages en matière plastique de la Cie Française du Mono-service

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 74 rue de Guisnes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Virolois (Quartier du)

Adresse de l'édifice

Guisnes (rue de) 74

Références cadastrales

1885 C 5159 à 5165, 1997 BW 90, 91, 93, 94, 256, 305, 306, 319, 323

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, magasin industriel, atelier de fabrication

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, 1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1867, 1890, 1894

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Welcomme (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le peignage de laine Dubrulle fut construit en 1867. En 1890 il est repris par la Société Malard et Cie qui y installe une savonnerie ainsi qu'un atelier de potasse. L'implantation de l'usine est alors très différente puis qu'elle occupe le centre de l'îlot entre la rue de Guisnes et la rue des Piats. En 1894 un magasin est construit par l'architecte Welcomme rue de Renaix, à l'emplacement de petites maisons frappées d'alignement. Des bureaux sont érigés à l'angle de la rue de Guisnes et de la rue du commandant Driant. L'usine occupe alors pratiquement tout l'îlot. Peut-être par fait de guerre elle se trouve alors éclatée. Les deux parties, de part et d'autre de l'îlot sont reconstruites avec une structure en béton armé. Le peignage Malard arrête ses activités en 1962 pour se consacrer au négoce de laine peignée sous l'intitulé Comptoir Malard. Une partie des locaux abrite la Cie Française du Mono-service, spécialisé dans la fabrication de récipients en cellulose. Aujourd'hui une partie des bâtiments est occupée par la Société Jean Buissart et Cie, distributeur de layette, l'autre, d'architecture plus soignée est un lycée d'état.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, pan de béton armé, béton armé

Matériaux de la couverture

Ciment en couverture, tuile flamande mécanique, béton en couverture, verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente en béton armé apparente, charpente en bois apparente

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées, élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Shed, terrasse, toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

L'atelier de fabrication 1 (lycée technique) a une structure en béton armé avec de la brique en remplissage. L'élévation rue des Piats se distingue par un appareillage en béton soigné ainsi que par un deuxième niveau formant brisis. L'ensemble est couvert d'un toit en terrasse. Le magasin industriel (rue de Renaix) est en brique avec un étage carré, une élévation à travées aveugles et un toit à longs pans à croupe couvert de tuile flamande mécanique. Les bureaux, datant des années 1950, sont situés à l'intersection de la rue de Guisnes et de la rue du Commandant. L'entrée et la cage d'escalier en occupent le pan coupé. Le bâtiment, de 3 étages, est en béton armé couvert de briquettes de parement. Dans le prolongement des bureaux, l'atelier de fabrication 2 (usine d'emballages en matière plastique) est en béton armé et possède 3 étages. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont couverts de briquettes de parement. Le deuxième étage présente un fort retrait par rapport à la rue des Piats, de même le troisième étage par rapport au deuxième. Le bâtiment est éclairé par de larges baies horizontales à meneaux en ciment armé. Le troisième étage n'est éclairé que par des sheds en béton armé.

État de conservation (normalisé)

Menacé, restauré, mauvais état

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Atelier de fabrication

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée,propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex