usine de préparation de produits textiles (peignage de laine) et tissage Charles Tiberghien, puis Paul et Jean Tiberghien

Désignation

Dénomination

usine de préparation de produits textiles, tissage

Précision sur la dénomination

peignage de laine

Appellation et titre

Usine de préparation de produits textiles et tissage Charles Tiberghien, puis Paul et Jean Tiberghien

Titre courant

usine de préparation de produits textiles (peignage de laine) et tissage Charles Tiberghien, puis Paul et Jean Tiberghien

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Tourcoing

Aire d'étude

Nord

Canton

Tourcoing nord est

Lieu-dit

Flocon Blanche-Porte (Quartier)

Adresse

Alsace (rue d') 20

Référence cadastrale

1995 DW 60, 63, 102, 103, 107, 108, 109

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

magasin industriel, atelier de fabrication, bureau d'entreprise, salle des machines, station d'épuration, atelier de réparation, écurie, station de pompage, cour, cheminée d'usine, chaufferie

Edifice de conservation

ensemble textile Charles Tiberghien, puis Paul et Jean Tiberghien

Référence de l'édifice de conservation

IA59000049

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Datation en années

1894

Justification de la datation

porte la date, daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Le peignage Charles Tiberghien, puis Paul et Jean Tiberghien, est construit en 1894. Endommagée lors de la Première Guerre mondiale, l'usine est modernisée et augmentée d'un nouveau tissage. Le site a été complètement détruit après inventaire, en 1997.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

brique

Matériau de la couverture

tuile flamande mécanique, verre en couverture, matériau synthétique en couverture, métal en couverture

Vaisseau et étage

rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés

Type et nature du couvrement

charpente en bois apparente, charpente métallique apparente

Type de la couverture

toit brisé en pavillon, lanterneau, appentis, shed, croupe, toit à longs pans, toit à longs pans brisés, terrasse

Commentaire description

Tous les bâtiments sont en brique. La salle des machines est un édifice soigné percé de 3 hautes baies en plein cintre. La large baie centrale, dont la clé porte la date de construction, est surmontée d'une niche abritant un Sacré Coeur en fonte peinte. La couverture est composée de longs pans à croupe surmontés d'un lanterneau. La plupart des ateliers de fabrication sont en rez-de-chaussée à l'exception de l'atelier de préparation au tissage (bobinage, ourdissage, rentrage) ainsi que les bureaux, qui possèdent deux étages. Le "petit peignage" et quelques magasins s'élèvent sur un étage. Les ateliers sont couverts de sheds à croupe, quelquefois de terrasses.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

Christ

Précision sur la représentation

sujet : Sacré Cœur, support : élévation antérieure da la salle des machines

Etat de conservation

détruit après inventaire

Références documentaires

Date d'enquête

1995

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

patrimoine industriel

Dossier

sous-dossier

Visite guidé

arrdt_lille

Dossier adresse

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40