Filature et tissage de coton Requillart Guénot, puis Paul Réquillart

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature ; tissage

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Filature de coton ; tissage de coton

Appelation d'usage

Filature et tissage Requillart Guénot, puis Paul Réquillart

Titre courant

Filature et tissage de coton Requillart Guénot, puis Paul Réquillart

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 53 rue de Bouvines

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Virolois (Quartier du)

Adresse de l'édifice

Bouvines (rue de) 53

Références cadastrales

1994 BC 62

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication ; cour ; cheminée d'usine ; salle des machines

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 19e siècle 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1894

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Dobson ; Barlow Ltd (entrepreneur)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Usine fournie "clé en main" (bâti et machines textiles) par la société anglaise Dobson et Barlow Ltd pour la Société Réquillart Guénot en 1894. En 1905 la raison sociale en est la Société Paul Réquillart. L'activité en est alors la filature et la retorderie de coton sur continus et renvideurs. L'occupation allemande vide l'usine de son matériel. Après la Seconde Guerre mondiale, la production reprend et se maintient jusqu'en 1996. A cette date l'usine produisait des fils pour le tissage, la bonneterie, la fabrication des pneumatiques et autres usages industriels. L'usine est désaffectée en 1997 et détruite en 2001. L'usine occupe 130 ouvriers en 1996. Le matériel (continus, renvideurs, etc.) est de marque Dobson et Barlow.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique ; ciment en couverture

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente ; charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Croupe ; toit à longs pans ; shed ; terrasse

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Atelier de fabrication : 2 étages carrés couverts de toits à longs pans à croupe et tuile flamande mécanique. Escalier hors-oeuvre surmonté d'un réservoir d'eau.

État de conservation (normalisé)

Détruit après inventaire

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex