Tissage de drap Leurent Lefort Désiré, puis Manufacture de draperies de Roncq, actuellement Pompes Funèbres Générales Nord Ouest

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tissage

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Tissage de drap

Appelation d'usage

Tissage Leurent Lefort Désiré, puis Manufacture de draperies de Roncq

Destination actuelle de l'édifice

Magasin de commerce

Titre courant

Tissage de drap Leurent Lefort Désiré, puis Manufacture de draperies de Roncq, actuellement Pompes Funèbres Générales Nord Ouest

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 47 rue Léon Salembien

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Gambetta (Quartier)

Adresse de l'édifice

Léon Salembien (rue) 47

Références cadastrales

1885 C 5960 A 5965, 1994 BO 128

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, magasin industriel, cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, limite 19e siècle 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1928

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Maillard J.-B. (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La manufacture de drap Leurent Lefort Désiré est présente au cadastre de 1885. La modification des ouvertures du 1er étage est réalisée à une date inconnue. Un magasin industriel est ajouté, vraisemblablement vers la fin du 19e siècle ou le début du 20e siècle. En 1928 les bâtiments sur rue sont détruits et remplacés par une nouvelle construction réalisée par l'architecte Maillard. En 1930 ce sont les frères Leurent qui dirigent la Manufacture de draperies de Roncq. En 1958 cette dernière est occupée par le siège social, le bureau de vente et la comptabilité de l'usine Leurent de Roncq, spécialisée dans les tissus de confection masculine. La cessation d'activité a lieu dans les années 1980. Actuellement les bâtiments abritent les Pompes Funèbres Générales Nord Ouest.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, béton

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente, monte-charge

Commentaire descriptif de l'édifice

L'atelier de fabrication, en brique, est composé de 2 étages carrés surmontés de deux toits à longs pans à croupes couverts de tuiles flamandes mécaniques. Un escalier demi-hors-oeuvre de section hexagonale est intégré à l'élévation antérieure. Le magasin industriel qui prolonge l'atelier a des murs en brique et béton. Composé de deux étages, il est surmonté d'un toit à longs pans et couvert de tuile flamande mécanique.

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté, mauvais état

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1994

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex