Réservoir de l'étang de Vaux (canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Réservoir

Titre courant

Réservoir de l'étang de Vaux (canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Nièvre (58) ; La Collancelle

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief de partage

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Nivernais

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Ce réservoir fut aménagé sur un étang naturel. Le projet d'achèvement de l'étang de Vaux est approuvé par le directeur général des Ponts-et-Chaussées en 1837. Il consistait "à ouvrir une rigole pour amener les eaux de l'Étang de Vaux dans le bief de partage, et enfin à donner à la partie inférieure de cette rigole un profil assez grand pour que les bateaux puissent y entrer et en prendre les bois déposés sur les plates-formes pratiquées à droite et à gauche". Les travaux sont adjugés le 25 mars 1837 ; ils comprenaient la construction d'un déversoir, d'un pont sur la rigole de prise d'eau, d'une bonde de fond pour l'étang de Vaux, les réparations de l'aqueduc de prise d'eau de l'étang de Vaux les revêtements en perrée (Archives départementales de la Nièvre, S 4426-4446). Une augmentation des dépenses est cependant demandée en 1842 (Archives nationales, F14 6984). Les travaux d'une rigole alimentant l'étang, appelée rigole de l'Aron, sont déclarés d'utilité publique en 1868. Ils sont complètement terminés en 1881 (Archives nationales, F14 6989).

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Ce réservoir est séparé de celui de Baye par une digue en maçonnerie. Cette dernière est composée d'un déversoir de superficie à droite, d'une vanne de décharge de fond au centre et de deux vannes de prise d'eau alimentant la rigole de Vaux (Voir IA58000851). Le réservoir est alimenté naturellement par des cours d'eau, mais aussi par la rigole de l'Aron : mesurant près de 24 kilomètres, elle débouche dans l'étang à gauche de la digue.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/6
bief de partage du canal du Nivernais (canal du Nivernais) ; réservoir de l'étang de Baye (canal du Nivernais) ; réservoir de l'étang de Vaux (canal du Nivernais) ; réservoirs des étangs Neuf et de Gouffier (canal du Nivernais)
bief de partage du canal du Nivernais (canal du Nivernais) ; réservoir de l'étang de Baye (canal du Nivernais) ; réservoir de l'étang de Vaux (canal du Nivernais) ; réservoirs des étangs Neuf et de Gouffier (canal du Nivernais)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image