Établissement conventuel dit Chartreuse de Basseville, actuellement ferme (paysages du canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Établissement conventuel, ferme

Titre courant

Établissement conventuel dit Chartreuse de Basseville, actuellement ferme (paysages du canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Nièvre (58) ; Pousseaux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 52 du versant Seine ; Basseville

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Nivernais

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 18e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le 18 novembre 1316, Jean le Grand, chanoine de la collégiale de Clamecy et chapelain du comte de Nevers, achète la terre et seigneurie de Basseville. Il accumule des biens jusqu'en 1329 avant de les donner aux chartreux. L'église est certainement le premier bâtiment construit entre 1328 et 1332. Fortement marquée par la guerre de Cent ans et la Grande Peste, la chartreuse fait l'objet de nombreux travaux au 16e siècle. Cependant, en 1568 ou 1569, les protestants s'en emparent et l'occupent pendant un an, la laissant complètement dévastée. Au 18e siècle, de nouveaux travaux d'agrandissement sont entrepris. Le 25 avril 1790, la chartreuse est réquisitionnée en vue de sa vente comme bien national. En 1793, les moines partent et l'ensemble est converti en ferme. La chartreuse de Basseville n'a pas été un grand établissement : elle n'a jamais compté plus d'une dizaine de cellules. Plusieurs raisons peuvent être présentées. La position géographique faisait que la chartreuse ne pouvait acquérir beaucoup plus de terres. Elle a par ailleurs été fondée à une période où les dons se faisaient plus rares et aucun grand personnage n'y a élu sa sépulture. (CD-Rom Chartreuse de Basseville. Découverte de la chartreuse médiévale, sous la direction de G. Rollier et B. Colas, Inrap Grand Est Sud, juillet 2010-janvier 2011)

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Ensemble situé sur la rive droite du canal. Les bâtiments qui subsistent ne sont guère antérieurs au 17e siècle. Aujourd'hui sont conservés le "corps d'entrée autour de la poterne, des cuisines, des réfectoires, des caves de bâtiments détruits, l'église, les cours que ces bâtiments entourent et le terrain alentour conservant les vestiges d'autres éléments". (Cahier des charges d'une opération archéologique préventive, in CD-Rom Chartreuse de Basseville. Découverte de la chartreuse médiévale, sous la direction de G. Rollier et B. Colas, Inrap Grand Est Sud, juillet 2010-janvier 2011)

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1927/10/24 : inscrit MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55