Site de l'écluse 02 du versant Loire, dite de Bazolles 1 (canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site d'écluse

Titre courant

Site de l'écluse 02 du versant Loire, dite de Bazolles 1 (canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Nièvre (58) ; Bazolles

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 02 du versant Loire

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Nivernais

Partie constituante non étudiée

Écluse, maison

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1860

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le décret de 1784 ordonne la création d'un canal entre Baye et Châtillon-en-Bazois. En 1790, les travaux sont pratiquement achevés pour cette section. Cependant, en 1823, les ingénieurs des Ponts et Chaussées dressent un constat moins optimiste : « L'ancien canal, entre l'étang de Baye et l'Aron à Châtillon, a une longueur de 15 528,32 mètres. [...] Depuis la suspension des travaux, le fond du canal s'est partout exhaussé, et en quelques endroits, il a été creusé par les eaux ; les talus intérieurs et extérieurs se sont dégradés et déformés ; des brèches se sont faites dans les digues ; les chemins de halage ne sont plus de niveau dans chaque bief. » En ce qui concerne les écluses : « Le nombre des écluses du vieux canal avait été fixé à quatorze. Onze de ces écluses sont commencées. [...] Aucune ne pourrait servir dans l'état où elle se trouve ». Les maisons éclusières exigeaient de fortes réparations, quand il ne fallait pas les construire entièrement. La maison éclusière du site de Bazolles 01 ne fut construite qu'en 1860. En effet, d'après les ingénieurs du canal « Les deux écluses de Bazolles n°2 et 3 du versant de la Loire sont distantes l'une de l'autre de 320 mètres ; une seule maison éclusière a été construite pour ces deux écluses ; elle est à l'écluse n°3. La manoeuvre de l'écluse n°3 est faite par le sr Gogot père, celle de l'écluse n°2 par le sieur Gogot fils. Tant que les familles ont été peu nombreuses, elles ont pu habiter la même maison. (.) Aujourd'hui, les deux familles se composent de onze personnes qui ne peuvent se loger dans l'espace restreint de la maison de l'écluse n°3. Il en résulte des inconvénients tellement fâcheux que nous pourrions les taxer d'immoraux. Ainsi les filles et les garçons déjà d'un certain âge couchent dans la même chambre et quelque fois dans le même lit, ou bien couchent avec le père et la mère. D'un autre côté, le car Gogot fils est trop éloigné de son écluse et il en résulte des entraves pour la navigation. (.) La maison sera située sur la rive droite du canal vis-à-vis le milieu de l'écluse et dans un endroit où le terrain se trouvant de niveau avec le terre plein de cette écluse il ne nous a pas été possible de projeter ses soubassements. Nous y avons remédier en établissant derrière la maison un petit bâtiment accessoire dans lequel se trouve un fournil, une écurie et une cave sous l'écurie". (Archives nationales, F14 6984 ; Archives nationales, F14 6987 ; M.-F. Billet et C. Descamps, Canal du Nivernais, la grande flâne, 1990). Le projet de construction d'une gare et d'un port de chargement, entre les deux écluses de Bazolles, fut approuvé par le Sous-sécrétaire d'Etat des Travaux publics en 1842 (Archives nationales, F14 6985).

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le sas d'écluse est construit en moellon. Les vantaux de la porte aval sont en bois. La maison éclusière est située sur la rive gauche. Elle présente des baies cintrées de brique en façade. Elle est construite en moellon enduit et est couverte d'ardoise. Annexe à gauche. Petit bateau avec un treuil à proximité.

Commentaires d'usage régional

Maison de type « Foucherot ». Elle se distingue par un plan rectangulaire et une toiture à longs pans, avec un mur gouttereau parallèle au sas de l'écluse. Elle se compose d'une cave qui parfois prend les proportions d'un étage de soubassement selon le talus, d'un rez-de-chaussée et d'un étage en surcroît. Les baies du rez-de-chaussée, une porte encadrée par deux fenêtres, sont rectangulaires. A l'étage, au niveau des murs-pignons, elles adoptent une forme en plein-cintre ou semi-circulaire.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/3
site de l'écluse 02 du versant Loire, dite de Bazolles 1 (canal du Nivernais)
site de l'écluse 02 du versant Loire, dite de Bazolles 1 (canal du Nivernais)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image