Présentation de la commune de Fontoy

Désignation

Titre courant

Présentation de la commune de Fontoy

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Fontoy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Portes de France - Thionville

Canton

Fontoy

Historique

Description historique

L'occupation du site de Fontoy date de l'Antiquité, en témoigne, les différentes découvertes archéologiques (dont une stèle aedicula et une nécropole gallo-romaine et mérovingienne, à proximité de l'église). Le village s'est créé et développé à proximité des sources de la Fensch. Un château médiéval est attesté, sur un éperon rocheux dès le 11e siècle. Actuellement, il reste la base d'une tour du 13e siècle. Les seigneurs de Fontoy, descendent des familles de Chiny et de Valcourt. Au 12e siècle, la famille de Fontoy-Valcourt est à la tête de la seigneurie. La seigneurie est ensuite divisée par les mariages des descendantes avec les familles de Bauffremont et de Rodemack. Lors de la guerre de Trente Ans, la vallée détruite et avec elle, le château. Pendant la Révolution, les troupes prussiennes sont battues à la bataille de Fontoy, en août 1792. Dans les années 1850-1860, la ligne de chemin de fer Thionville-Charleville est créée. En 1871, Fontoy est annexé à l'Allemagne. A la fin du 19e siècle, la vallée voit le développement de l'industrie et des mines. Dans les années 1930, l'essor des exploitations minières entrainent des perturbations dans le captage des eaux de la Fensch. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Fontoy est à nouveau annexé à l'Allemagne, jusqu'à sa Libération, par les troupes alliées le 9 septembre 1944. De retour d'exil, la population constate des dégâts peu abondants et élève, selon le vœu qu'elle avait prononcé, un monument à La Vierge sur la colline La Hutié. Fontoy, ancien village rural, puis minier est aujourd'hui une commune résidentielle.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

La commune de Fontoy, chef-lieu de canton, s'étend, à une altitude moyenne de 240m, sur 1 687 hectares dont 732 de forêts. Le relief comprend de 2 collines, La Hutié et Le Castel ; l'église est édifiée sur un éperon rocheux. Les écarts faisant partis du ban communal sont La Fabrique, Le Moulin Sainte Marie, le Haut-Pont et le moulin Gustal. La commune est traversée par le ruisseau de la Fensch dont les sources autrefois captées à la base des ruines du château médiéval, sont aujourd'hui taries. Sur le cours de la Fensch, divers moulins étaient alimentés. L'habitat repérée est constitué de bâtiments de la fin du 18e siècle ou du début 19e siècle avec portes à décor architecturé et parfois datées ; de maisons modeste à 2 travées de la fin 18e et début 19e siècle (rue du Moulin essentiellement) ; de demeures importantes du 19e siècle (rue de Metz). D'anciennes cités minières sont conservées : au lieu-dit Le Haut Pont (cité Karl Lueg), rue Jean Burger, rue A. Gérardot (début de la rue construit vers 1900 par les émigrés italiens, puis cité construite dans les années 1930 par la Société Métallurgique de Knutange), rue de Lommerange et une détruite en raison du risque d'ennoyage, rue de Longwy.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Leroy Mélanie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Présentation de la commune

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63