Cimetière juif

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cimetière

Genre du destinataire

De juifs

Titre courant

Cimetière juif

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Saint-Avold ; rue du Cimetière

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Avold

Canton

Saint-Avold

Adresse de l'édifice

Cimetière (rue du)

Références cadastrales

2007 36 01 5

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Monument aux morts

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1901

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Dès la création du cimetière du Felsberg en 1849 (IA57002100) et conformément à la loi du 23 Prairial an XII, la mairie avait prévu dans la partie sud un carré de 86 places réservé au culte israélite. Néanmoins, la communauté juive de St-Avold continuait à se faire inhumer à Hellering-lès-Fénétrange (57), lieu d'inhumation depuis le 18e siècle. En janvier 1900, la communauté formula la demande de pouvoir se faire inhumer à Saint-Avold, puisque leur carré initialement prévu était désormais occupé par la communauté protestante (source : A.M Saint-Avold, série 1 AL 7 CM 23.7.1891-9.7.1906). Immédiatement fut proposé l'achat d'un terrain pour réaliser leur cimetière. En novembre 1901, puis en février 1902 est voté l'achat d'un terrain de 8 ares en face de la loge du gardien, rue du cimetière (source : A.M Saint-Avold, série 1 AL 7 CM 23.7.1891-9.7.1906). La Ville propose alors que 6 ares soient utilisés pour les inhumations, et que les 2 ares restants servent à la réalisation de la voie d'accès. Cette création est prise entièrement à la charge de la municipalité, à l'exception de la clôture qui reste aux frais de la communauté en compensation du fait que les tombes demeurent la propriété pleine et entière des décédés. La première tombe est datée de 1904. La nécropole est profanée par les nazis, puis réhabilitée à la Libération. En 1954, Robert Schumann vient inaugurer un monument dédié à la mémoire des 44 membres de la communauté juive naborienne morts en déportation.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

Le cimetière a une superficie de 1 090 mètres carrés. A l'entrée, à droite de la grille, sur la partie en déclivité, les rangées F et G contiennent des monuments réservés aux enfants, ainsi qu'un lavabo, nécessaire pour se purifier en quittant la nécropole. Au bout de la rangée G, au centre du cimetière, s'élève un monument aux morts dédié à la mémoire des 44 membres de la communauté juive naborienne décédés en déportation (le monument renferme des cendres de déportés d'Auschwitz et reprend simplement les noms et âges des 44 défunts). Cette partie à droite de l'entrée étant en déclivité, des balustrades en aluminium délimitent les rangées. Sur la partie plate, 5 rangées de tombes se suivent. C'est seulement sur la rangée A, accolée au mur ouest, que l'on peut trouver les monuments les plus anciens, datant sans doute de la création du cimetière. Ils sont ornés de motifs récurrents comme l'étoile de David, mais également d'un décor végétal. 6 monuments sont à l'imitation de la nature (étudiés dans la base Palissy). Un tombeau (tombeau d'Isaac Cerf) est orné d'une urne voilée. Beaucoup de sépultures incarnent dans leur forme les tables de la loi, mais la plupart sont de simples bornes surmontées ou non d'un fronton en plein cintre ou à acrotères. Quant aux épitaphes, elles sont toutes identiques, et seuls le nom et les dates de naissance et de décès sont en écriture latine, le reste est inscrit en hébreu.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Lierre ; vigne ; pierre : accumulation ; urne ; voile ; étoile de David

État de conservation (normalisé)

Remanié

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Koenig Hélène, Tronquart Martine

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général
Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63