Cimetière

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cimetière

Titre courant

Cimetière

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Abreschviller ; chemin du Cimetière

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lorquin

Canton

Lorquin

Adresse de l'édifice

Cimetière (chemin du)

Références cadastrales

1988 3 58

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle, 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le cimetière actuel est installé autour de l'ancienne église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens, déplacée à la fin du 18e siècle dans le centre du village. Sur les ruines de cette ancienne église a été construite une chapelle néogothique entre 1878 et 1881. Un cimetière apparaît sur le cadastre allemand de la fin du 19e siècle autour de la nouvelle église, alors qu'aucun n'est figuré dans le lieu-dit "la vieille église".

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, granite, calcaire, marbre

Commentaire descriptif de l'édifice

169 tombes repérées, 30 sélectionnées et étudiées dans la base Palissy. 96 tombes sont au moins partiellement en grès (dont 7 peintes) , 41 en calcaire (dont 6 en calcaire "bleu" de Belgique et 4 peintes) et 19 en marbre ; 16 sont en matériau composite (granito) , 10 en granite et 2 en ciment. 38 tombes utilisent un double matériau : 13 du marbre sur du grès, 9 du granite sur du grès, 8 du marbre sur du calcaire, 3 du granite sur du calcaire et 3 du granite sur du granito, 1 du marbre sur du granito et 1 du granite sur du ciment ; la forme que prend ce double matériau est le plus souvent l'apposition d'une plaque plus ou moins couvrante (33) , mais le rhabillage et l'insertion de plaques à un emplacement prévu à cet effet existent aussi. 25 tombes ont un entourage (9 en fer, 16 en fonte) , le plus souvent une grille (18, contre 4 porte-couronnes) aux motifs variés (flambeau, pavot, pommes de pin, torches renversées, pots couverts). Les dates repérées sont postérieures à 1830, peut-être avec réemploi d'anciennes stèles, et s'échelonnent jusqu'en 2002. Plusieurs sculpteurs ont signé leurs oeuvres : 14 Ackermann (Voyer) , 13 Beche (Voyer) (1 précisant A., 1 précisant L.) , 8 Siegel (Sarrebourg ou Niderviller) , 6 Peters (dont 4 précisant J.) , 2 Julien Clipffel, 2 Cuny et Kugler (Hommarting) , 1 Engel (Artzviller) , Goeury fils (Voyer) , 1 Jacquemin (Metz) , 1 A. Kinard (Plantières) , 1 E. Kron (Strasbourg) , 1 Peltre et fils (Alberstroff) et 1 avec buste Paul et Boulange (Voyer). 16 prennent la forme d'un faux-cercueil, le plus souvent avec poignées de préhension. Deux sont des représentations grandeur nature du Bon Pasteur bénissant adossé à la croix pour l'une et du Christ bénissant pour l'autre. Le décor des tombes est riche et présente des particularités locales : décor de croix sur le dessus de la tombe (42, dont 24 fleuronnées) , de pensées (14) , de palmes (9 dont la majorité couchée) , de roses (9) , de pots couverts (8) , de faux bois (6 croix) , de feuilles de lierre (7) , de laurier (4) , de fausse roche (4) , de chêne (3) , de coeur enflammé ou aux trois clous (3) , d'anges (3) , de visage du Christ en relief (2) , de colombe (2) , de crâne (2) , de cuirs (2) , de pavots (2) , de sablier (2) , de triangle à l'oeil (2) , d'arbre cassé (2) , d'ostensoir (1) , d'ancre (1) , de sablier aux ailes de chauve-souris (1) , de serpent (1) , de palmier de l'éternité (1) , de pivoine (1) , de plantain (1) , de flambeau cassé (1) , de faux (1) , de lampe éteinte (1) , d'un portrait à la romaine sur piédouche (1). Plusieurs modèles de tombes sont réutilisés plusieurs fois.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Flambeau ; torche ; pot ; sablier ; pavot ; pomme de pin ; rose ; lierre ; pensée ; palme ; laurier ; chêne ; arbre ; serpent ; coeur : flamme ; ange ; Christ ; Triangle trinitaire ; colombe

Protection

Référence aux objets conservés

IM57004493, IM57004494, IM57004364, IM57004379, IM57004359, IM57004367, IM57004361, IM57004374, IM57004378, IM57004372, IM57004377, IM57004382, IM57004368, IM57004371, IM57004380, IM57004360, IM57004373, IM57004362, IM57004370, IM57004375, IM57004365, IM57004369, IM57004381, IM57004363, IM57004366, IM57004376, IM57004357, IM57004355, IM57004356, IM57004358

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Outre sa localisation qui lui fait surplomber l'agglomération, le cimetière d'Abreschviller présente une variété typologique de tombes peu habituelle dont l'intérêt est accrue par la qualité du décor porté et le nombre de signature (53 sur 169 tombes repérés).

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Chambrion Matthieu, Bouvet Mireille-Bénédicte, Tronquart Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63