Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Vic-sur-Seille ; 8 rue Vignon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vic-sur-Seille

Canton

Vic-sur-Seille

Adresse de l'édifice

Vignon (rue) 8

Références cadastrales

1830 603-604, 1985 2 71

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin, remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

Limite 16e siècle 17e siècle, 18e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Vignon, Claude : maire de Vic (habitant célèbre)

Description historique

Maison construite sans doute dès le 17e siècle et remaniée à plusieurs reprises au 18e et au 19e siècle. A la fin du 18e siècle, elle appartient à Claude Vignon, maire de Vic depuis 1783 et lieutenant général du bailliage. Une statue de saint Pierre qui se trouvait dans la niche d'angle a été dérobée en 1981.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan rectangulaire en moellon enduit avec chaîne d'angle à un étage et un étage en surcroît. La toiture est à longs pans et croupes en tuile mécanique. Très remaniée dans son état actuel datant du début du 19e siècle, cette maison possède néanmoins des vestiges d'états plus anciens. Ainsi, la niche d'angle du 1er étage est datable de la fin du 16e ou du début du 17e siècle. Elle abritait une statue de saint Pierre. La porte d'entrée au centre de la façade (dont l'huisserie est d'origine) évoque avec son arc segmentaire délardé et son chambranle à refends celle d'une maison de la place de la Halotte datable de la deuxième moitié du 18e siècle. En revanche, les baies à linteaux droits sont datables du 19e siècle comme le lambrequin en zinc courant sous la gouttière. A l'intérieur, certaines pièces possèdent encore des lambris datables du 18e siècle. Le jardin occupe un espace autrefois partiellement dévolu au cimetière.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; ornement ; ornement à forme géométrique ; coquille ; putto ; sirène

Description de l'iconographie

Balcon en fer forgé au-dessus de la porte d'entrée avec feuilles d'acanthes, niche en pierre sculptée d'une coquille dont le socle est orné de sirènes et d'un putto.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Decomps Claire, Gloc Marie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général
Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/17
maison
maison
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image