Maison de notable

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Maison de notable

Titre courant

Maison de notable

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Vic-sur-Seille ; 2 place Mesny ; rue des Jardins ; rue d'Alyn

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vic-sur-Seille

Canton

Vic-sur-Seille

Adresse de l'édifice

Mesny (place) 2 ; Jardins (rue des) ; Alyn (rue d')

Références cadastrales

1830 612, 1985 2 623, 2011 2 648

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 17e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison de notable édifiée dans le 1er quart du 17e siècle, comme il s'en trouve encore un certain nombre dans cette commune. En 1912, Emile Nicolas semble avoir vu la date de 1625. Celle-ci figurait peut être sur la porte en bois à présent disparue ("Vic-sur-Seille", Revue Lorraine Illustrée, 1912, n°3, p. 9).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan quadrangulaire en moellon enduit avec chaîne d'angle en pierre de taille. L'élévation est à trois niveaux avec rez-de-chaussée surélevé. La façade principale est homogène avec ses larges baies à doubles meneaux et traverse identiques à celles des façades latérales. La couverture est à longs pans et croupes. Deux chasse-roues ornent les angles de la façade. Celui de gauche, usé, est décoré d'une tête d'angelot. Sur la façade latérale gauche (rue d'Alyn), on peut encore voir un dispositif d'évacuation des eaux usées. Le décor se concentre autour de la porte d'entrée : le chambranle à crossette est flanqué de deux quarts de colonne dorique et porte l'entablement surmonté par un linteau cintré interrompu. Là, flanquée d'ailerons à volutes, est placée une niche au cadre architecturé portant à nouveau un fronton cintré. Il faut noter l'originalité de la forme de la porte, à angles abattus. En 1912, l'ancienne porte en bois existait encore (cf photographie ancienne). De même, à cette époque, l'escalier extérieur possédait encore ses deux rampes en fer forgé datables du 18e siècle. A l'intérieur, la cage d'escalier est située à mi-parcours du couloir traversant, sur la gauche. Elle abrite un escalier droit rampe sur rampe à mur-noyau qui peut être comparé à celui de la demeure sise 22 place Jeanne d'Arc.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, céramique, sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme architecturale ; ornement à forme végétale ; ornement ; ange

Description de l'iconographie

Rampes en fer forgé de l'escalier d'entrée (disparu après 1912), pavement en céramique dans le couloir central, sculpture décorative autour de la porte d'entrée, sculpture à tête d'angelot sur l'un des deux chasse-roues.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Decomps Claire, Gloc Marie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général
Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/23
maison de notable
maison de notable
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image