Maison, actuellement presbytère

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Destination actuelle de l'édifice

Presbytère

Titre courant

Maison, actuellement presbytère

Localisation

Localisation

Grand Est ; Moselle (57) ; Vic-sur-Seille ; 20 place du Palais

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vic-sur-Seille

Canton

Vic-sur-Seille

Adresse de l'édifice

Palais (place du) 20

Références cadastrales

1830 489, 1985 2 125

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1823, 1825

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'ancien presbytère, situé, à côté de l'église, rue Saint-Marien (cf IA57000547) a été vendu au début de la Révolution. Au début du 19e siècle, les curés doivent donc se loger à leurs frais et reçoivent à cet effet une indemnité de la ville (300 f par an). Cette maison est alors donnée à la ville par un particulier à la condition d'en faire un presbytère. Elle est en fort mauvais état, mais présente l'intérêt d'être bien située et d'offrir avec ses dépendances une surface suffisante. La ville décide de financer les travaux, une quasi reconstruction, par un impôt exceptionnel de 6000 f, répartis sur 3 ans (cf délibération du 10/05/1823). Le devis estimatif s'élève à 9384 f plus 1/20e à l'architecte, soit 9859 f. Les travaux sont adjugés à l'entrepreneur Bailly, et dirigés par l'architecte Denouvion, tous deux vicois. Lors de la réception des travaux (fin 1825), la dépense s'élève à 14 726 f en raison de nombreux imprévus. Par la suite, diverses malfaçons nécessitent l'intervention d'un fumiste et une contre-visite, le paiement des travaux supplémentaires étant effectué jusqu'en 1834 (emprunt de 3 200 f à l'entrepreneur en 8 termes). S'il ne subsiste rien de la maison d'origine, cette dernière était semble-t-il fort ancienne car présentant "l'irrégularité d'une antique construction", ce qui ne permet pas de la dater mais évoque au minimum une datation du début du 17e siècle, voire de la fin du 15e siècle comme plusieurs maisons de ce secteur de la ville. Elle présente une façade soignée (linteaux à plates-bandes et oculi), caractéristique de l'architecture du début du 19e siècle, qui se rapproche, toutes proportions gardées, de celle de la façade du château de Burthécourt, édifié à proximité (actuelle commune de Salonnes) autour de 1810.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, calcaire, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, en rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison de plan massé, en moellon enduit, à un étage et comble en surcroît. La toiture est à longs pans en tuiles mécaniques. Les linteaux des ouvertures sont en plate-bande. Les oculi du dernier niveau sont également appareillés. Au rez-de-chaussée, après avoir traversé un petit vestibule, les pièces sont distribuées selon un plan symétrique sur l'avant et sur l'arrière. Ce parti ménage un espace central de distribution, en forme de croix. L'escalier, à deux volées droites interrompues par un repos, est situé sur la droite, entre la pièce avant et la cuisine sise à l'arrière. A l'étage, l'ensemble des pièces (deux sur le jardin, deux sur la façade principale), est distribuée autour d'un large palier.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Registe des délibérations du conseil municipal

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Decomps Claire, Gloc Marie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général
Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/3
maison, actuellement presbytère
maison, actuellement presbytère
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image